Faculté de médecine

Cryopréservation par vitrification puis transplantation intra-utérine de tissu ovarien

Elbarbary, Taher ; Chardonnens, Didier (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève : 2004 ; Méd. 10386.

Add to personal list
    Résumé
    La cryoconservation de tissu ovarien est l’une des options envisagée pour la conservation de la fertilité de la femme après guérison de son cancer. Notre étude a pour objectifs, d’évaluer la vitrification comme une technique de conservation de tissu ovarien, et d’évaluer l’utérus comme site de la transplantation d’un fragment de tissu ovarien. l’ovaire gauche a été excisé chez des souris OF1 agées de 12-20 semaines et les fragments ovariens répartis en deux groups. Le groupe 1 n’a pas fait l’objet d’une congelation (groupe contrôle). Les fragments du groupe 2 (test) ont été congelés selon le technique décrite par Sugimoto et al., 1999. L’analyse histologique des fragments ovariens avant et après greffe, à l’état frais ou après vitrification indiquent une morphologie normale des follicules. Des grossesses ont été obtenues chez deux souris test et deux souris contrôle. la transplantation de tissu ovarien dans l’utérus peut permettre l’obtention de grossesses spontanées.