Quelles stratégies communicationnelles, l'infirmier peut-il utiliser lorsqu'il soigne un patient présentant une déficience intellectuelle ressortissant de la trisomie 21 ?

Djandja Djongang, Guy Bertrand ; Waeny, Patrick (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Santé Vaud, 2011.

Le développement des politiques de systèmes de santé observé dans la plupart des pays développés, a conduit de nos jours, à un accroissement considérable de l’espérance de vie de la population. Les personnes en situation de handicap mental vivent aussi de plus en plus longtemps, et leur prise en charge est une préoccupation majeure des politiques de santé actuelles. En suisse, les... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Le développement des politiques de systèmes de santé observé dans la plupart des pays développés, a conduit de nos jours, à un accroissement considérable de l’espérance de vie de la population. Les personnes en situation de handicap mental vivent aussi de plus en plus longtemps, et leur prise en charge est une préoccupation majeure des politiques de santé actuelles. En suisse, les personnes ayant un handicap mental vivent soit à domicile, soit dans des institutions socio-éducatives spécialisées ou encore dans des foyers. Dans ces institutions, elles sont au contact de professionnels (éducateurs, infirmiers, tuteurs etc.) et bénéficient d’une prise en charge spécialisée. Il s’est donc établir une relation de confiance dans ces milieux représentant : un repère, une famille et bien sûr un milieu de vie pour ces personnes. L’entrée à l’hôpital représente très souvent un dépaysement autant pour la personne en situation de handicap mental que pour son entourage. L’objectif de mon travail de Bachelor est d’explorer le rôle infirmier dans l’accompagnement d’un adulte en situation de handicap mental pouvant présenter des difficultés de communication et bénéficiant des soins, en milieux de soins de santé généraux. Précisément il s’agira d’identifier les stratégies communicationnelles que peut utiliser l’infirmier lors de la relation de soins avec ces patients.