Burn-out chez les infirmières : les moyens pour éviter la combustion d'une équipe

Poncelet, Elodie ; Salsac, Olivier (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Santé Vaud, 2011.

Le burn-out ou épuisement professionnel est un syndrome qui concerne toutes les professions mais plus particulièrement les métiers de la relation d’aide comme les soins infirmiers. Le burn-out induit un épuisement émotionnel, une dépersonnalisation et une réduction de l’accomplissement de soi. Ce travail, basé sur une revue de la littérature, aborde les déterminants, les... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Le burn-out ou épuisement professionnel est un syndrome qui concerne toutes les professions mais plus particulièrement les métiers de la relation d’aide comme les soins infirmiers. Le burn-out induit un épuisement émotionnel, une dépersonnalisation et une réduction de l’accomplissement de soi. Ce travail, basé sur une revue de la littérature, aborde les déterminants, les conséquences et les moyens de prévention secondaire du burn-out au sein d’une équipe infirmière. Le stress est la source de la problématique. La surcharge de travail, la rupture de l’idéal, le manque de soutien, la confrontation à la souffrance et à la mort, le manque de reconnaissance au travail sont les principaux déterminants collectifs du burn-out. Les aspects individuels comme l’âge, les années d’expérience et la personnalité sont également des facteurs influençant. Lorsque ce trouble de l’adaptation au stress atteint le professionnel, il entraîne des répercussions sur l’équipe, la qualité des soins et la satisfaction des patients. Parmi les moyens de prévention, il y a l’amélioration de l’organisation du travail et de la collaboration au sein de l’équipe, le soutien social des collègues et de la hiérarchie, l’écoute de l’équipe, l’adoption de stratégies de coping efficaces, l’application du programme de mindfulness et enfin la formation continue dans la gestion du stress.