Faculté des sciences

Long term dynamics of the vegetation at the subalpine-alpine ecocline during the Holocene : comparative study in the Aletsch region, Val d'Arpette, and Furka Pass (Valais, Switzerland)

Carnelli, Adriana Luisa ; Wildi, Walter (Dir.) ; Amman, Brigitta (Codir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève : 2002 ; Sc. 3378.

Le présent travail a comme objectif l'étude de la dynamique de la végétation subalpine-alpine durant l'Holocène dans les Alpes. Une approche multidisciplinaire a été utilisée (pédoanthracologie, analyse des phytolites, études des sols, palynologique, des macrorestes végétaux, de la végétation et dendrocronologique). La zone d'étude est située dans le canton du Valais (47°N,... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Le présent travail a comme objectif l'étude de la dynamique de la végétation subalpine-alpine durant l'Holocène dans les Alpes. Une approche multidisciplinaire a été utilisée (pédoanthracologie, analyse des phytolites, études des sols, palynologique, des macrorestes végétaux, de la végétation et dendrocronologique). La zone d'étude est située dans le canton du Valais (47°N, Suisse). Les investigations paléobotaniques entreprises ont mis en évidence que dans les sites étudiés, la limite maximale atteinte par les arbres (> 2 m) durant l'Holocène était située autour de 2500-2550 m. En accord avec cette reconstruction, la limite supérieure de l'arbre était située 250-300 m au-dessus de sa limite potentielle actuelle (2250-2300 m). En outre, cette étude a permis de comparer les résultats provenant de diverses méthodes paléoécologiques. Parmi celles-ci, l'étude de la silice biogénique dans les sols a été utilisée pour la première fois dans les Alpes.