Faculté de médecine

Production, caractérisation et distribution immunohistochimique d'anticorps monoclonaux de la sous-unité 5 de la lactate dehydrogénase ainsi que de l'enzyme pyruvate dehydrogénase dans l'hippocampe et le cortex occipital humain

Bittar, Philippe ; Giannakopoulos, Pandelis (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève : 2001 ; Méd. 10193.

Ce travail décrit la production et la caractérisation de deux anticorps monoclonaux dirigés contre deux enzymes du métabolisme cérébral. Ces deux enzymes sont à l'origine des deux évolutions possibles du pyruvate : la voie glycolytique avec production de lactate (LDH5) et la voie oxidative avec l'entrée dans le cycle de Krebs mitochondrial (PDH). Des analyses immunohistochimiques et... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Ce travail décrit la production et la caractérisation de deux anticorps monoclonaux dirigés contre deux enzymes du métabolisme cérébral. Ces deux enzymes sont à l'origine des deux évolutions possibles du pyruvate : la voie glycolytique avec production de lactate (LDH5) et la voie oxidative avec l'entrée dans le cycle de Krebs mitochondrial (PDH). Des analyses immunohistochimiques et Western-Blots montrent que ces deux anticorps monoclonaux reconnaissent spécifiquement leurs antigènes homologues. L'immunohistochimie pratiquée sur dix cerveaux humains contrôles a démontré une distribution différentielle entre la sous-unité LDH5 et la PDH dans l'hippocampe et le cortex occipital : les neurones sont exclusivement marqués par l'anti-PDH. Les astrocytes sont sélectivement marqués par l'anti-LDH5. On trouve les astrocytes riches en sous-unité LDH5 dans deux régions où le captage de 2-deoxyglucose est connu pour être maximal. Ces observations supportent la notion de flux, cellulaires et régionaux, de lactate entre les astrocytes et les neurones.