000028029 001__ 28029
000028029 005__ 20130211180524.0
000028029 0248_ $$aoai:doc.rero.ch:20111220142525-WR$$pdissertation$$zpostprint$$zcdu34$$zthesis_urn$$zreport$$zthesis$$zcdu02$$zbook$$zjournal$$zcdu16$$zhegge$$zpreprint$$zcdu1
000028029 035__ $$aR006363349
000028029 041__ $$afre
000028029 080__ $$a02
000028029 100__ $$aDugast, Claire
000028029 245__ $$9fre$$aEvaluer l'efficacité et la pertinence du service d'accès aux revues électroniques de la bibliothèque de l'Organisation mondiale de la santé
000028029 300__ $$a59 p.
000028029 502__ $$92011$$aMémoire de master : Haute école de gestion de Genève, 2011 ; MASID 9
000028029 520__ $$9fre$$aLes organisations internationales ne se contentent plus d’affirmer une volonté commune d’oeuvrer pour un monde meilleur : elles mettent en place, comme l’Organisation mondiale de la Santé, des démarches stratégiques et une gestion fondée sur les résultats. Dans ce contexte, la gestion de l’information et de la connaissance constitue un enjeu stratégique aux deux niveaux de la production et de la diffusion : la recherche doit reposer sur des données probantes et ses résultats doivent donner lieu à l’application de solutions. C’est dans ce sens que sont développées les directives, des recommandations fondées sur une revue systématique de données factuelles et destinées à aider les acteurs de la santé et les patients à prendre des décisions éclairées. Au service de cette stratégie, la bibliothèque de l’OMS a pour double mission de répondre aux besoins informationnels sanitaires du public externe et de soutenir le public interne dans son travail. Elle a développé en 2002 le projet GIFT (Global Information Full Text) pour fournir à l’ensemble du personnel de l’organisation l’accès aux ressources en ligne nécessaires à leur travail. La précarité du financement de GIFT appelle aujourd’hui une évaluation qui permettrait de justifier son importance pour l’organisation. Les deux notions retenues dans le cadre de notre travail, sont l’efficacité d’un service, définie par Thierry Giappiconi comme la mesure des écarts entre les objectifs et les résultats de ce service, et la pertinence d’un service d’information électronique, que Gianni Tsakonas et Christos Papatheodorous définissent comme un aspect de l’interaction entre contenu et utilisateur du service. Parmi les différentes méthodes recensées pour aider à l’évaluation d’une collection de revues électroniques, l’analyse des statistiques d’utilisation sert le plus souvent à évaluer ce que coûte une collection. En revanche, l’analyse de citations, malgré un certain nombre de limites, peut refléter un besoin. Associée à une comparaison entre les références citées et le contenu d’un catalogue de bibliothèque, elle peut alors nous apprendre dans quelle mesure une collection répond à ce besoin. Malheureusement, si quelques études de ce genre existent, la seule qui nous fournit des résultats sur une collection de périodiques électroniques porte sur l’année 2001. Nous avons commencé par recenser les directives puliées entre 2007 et 2010, dont nous avons extrait toutes les références bibliographiques, puis avons traité les données ainsi obtenues de manière à générer une base de références exploitable. Nous avons ensuite observé les caractéristiques de l’ensemble des références extraites, puis ayant choisi de limiter notre étude aux sources consultées en 2010, nous avons vérifié que les caractéristiques de cet échantillon étaient similaires à celles de l’ensemble des références. Après obtention, grâce à la plateforme d’administration AtoZ d’EBSCO, et traitement de la liste des revues accessibles via GIFT, nous avons procédé à l’analyse comparative des deux bases, selon un processus défini et nous permettant d’identifier les articles accessibles via un abonnement payant, ceux accessibles via des revues en open access, les articles non accessibles et les raisons de cette inaccessibilité. 62 directives nous ont permis d’extraire 13 312 références, parmi lesquelles 74% sont des articles. 25% des revues citées couvrent 81% des références d’articles et 18 années consécutives et récentes regroupent 80% des références d’articles. L’échantillon pour l’année 2010 a permis d’extraire 4 097 références de 15 directives et les caractéristiques sont assez similaires. L’analyse comparative porte sur 3 177 références : 54% de ces références sont disponibles en texte intégral via GIFT, parmi lesquelles 52% sont issues d’abonnements gratuits. Sur l’ensemble des références non disponibles, 2% sont sous embargo, 1% est trop récent, 18% sont trop anciennes, 11% n’existent qu’en version imprimée et 68% ne font pas l’objet d’un abonnement électronique. Pour aller au bout de ce travail d’évaluation, il est nécessaire de mesurer l’écart entre le résultat obtenu et d’autres valeurs dont malheureusement nous ne disposons pas. Nous recommandons donc à la bibliothèque de l’OMS de réaliser la même étude que celle que nous venons de mener mais sur un outil comme Google Scholar, ainsi qu’une étude visant à obtenir directement de la part des utilisateurs des indicateurs de ce que serait un bon et un mauvais taux d’accessibilité pour un service tel que GIFT. De plus, afin d’augmenter facilement la couverture de GIFT, sans pour autant se lancer dans des changements d’abonnements, nous recommandons d’une part de laisser à la collection le temps de s’étoffer naturellement, d’autre part de faciliter la commande ponctuelle d’articles en intégrant cette dernière directement à la plateforme. Enfin, nous posons la question d’étendre l’objectif de GIFT, aujourd’hui limité à la fourniture d’articles en ligne, en proposant d’en faire un point unique d’accès à une documentation bien plus vaste.
000028029 600__ $$2rero$$9650_7$$abibliothèque -- périodique électronique -- Organisation mondiale de la santé
000028029 695__ $$9fre$$abibliothèque ; périodique électronique ; Organisation mondiale de la santé
000028029 700__ $$aRuch, Patrick$$eDir.
000028029 8564_ $$fMASID_9.pdf$$qapplication/pdf$$s955057$$uhttp://doc.rero.ch/record/28029/files/MASID_9.pdf$$yorder:1$$zMémoire
000028029 918__ $$cInformation documentaire
000028029 919__ $$aHaute école de gestion de Genève$$bGenève$$ddoc.support@rero.ch
000028029 980__ $$aDISSERTATION$$bHEGGE$$fDISS_MASTER
000028029 990__ $$a20111220142525-WR