Addiction et anxiété : atteindre une meilleure qualité de vie

Lemoine, Lorraine ; Penedo, Romina ; Schmittler, Mélanie (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de la Santé La Source, 2016.

Ce travail s'intéresse à la gestion de l'anxiété chez les patients souffrant d'addiction à une substance psychoactive. En raison des nombreux facteurs anxiogènes présents dans la problématique addictive, ce symptôme est fréquent chez cette population et peut impacter la qualité de vie. Dans les structures ambulatoires à bas-seuil, l'infirmière a pour rôle, entre autre, d'améliorer... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Ce travail s'intéresse à la gestion de l'anxiété chez les patients souffrant d'addiction à une substance psychoactive. En raison des nombreux facteurs anxiogènes présents dans la problématique addictive, ce symptôme est fréquent chez cette population et peut impacter la qualité de vie. Dans les structures ambulatoires à bas-seuil, l'infirmière a pour rôle, entre autre, d'améliorer la qualité de vie des usagers et possède un rôle central dans le suivi des problématiques de vie. Dans la pratique, l'anxiété semble être peu considérée et les moyens pour y faire face sont parfois limités aux stratégies pharmacologiques, ce qui peut engendrer une nouvelle addiction. De ce fait, notre question de recherche retenue est : Quelles sont les interventions non médicamenteuses que l’infirmière peut proposer pour aider le patient addicte à une substance à gérer son anxiété, dans le but d’améliorer sa qualité de vie ?