Mécanismes de social engineering (phishing) : étude technique et économique

Deuss, Kelvin ; Billard, David (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école de gestion de Genève, 2016 ; TDIG 137.

Les escroqueries sur internet sont nombreuses et variées. Toute personne est susceptible d’être la cible d’une attaque lors d’une navigation sur le net. De plus en plus d’escrocs n’hésitent pas à recourir au Social Engineering comme levier pour acquérir des données sensibles de manière déloyale en exploitant les failles humaines. Le phishing est une technique de Social... More

Add to personal list
    Résumé
    Les escroqueries sur internet sont nombreuses et variées. Toute personne est susceptible d’être la cible d’une attaque lors d’une navigation sur le net. De plus en plus d’escrocs n’hésitent pas à recourir au Social Engineering comme levier pour acquérir des données sensibles de manière déloyale en exploitant les failles humaines. Le phishing est une technique de Social Engineering employée par ces pirates. Il est utilisé pour subtiliser des informations personnelles dans le but de commettre une usurpation d’identité à l’insu de leurs victimes. La force de persuasion de ces escrocs est la clé de voûte d’une attaque réussie. Le but de ce travail est tout d’abord d’explorer les différentes techniques de phishing utilisées par les pirates pour ensuite identifier les mesures de protection disponibles contre ce phénomène. Enfin, nous aborderons les moyens de lutte mis en œuvre par des organismes pour tenter de combattre ce fléau.