Optimisation d'une plateforme web de divulgation scientifique : TheScienceBreaker

Guzzon, Oscar ; Schneider, René (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école de gestion de Genève, 2016 ; TDB 2300.

Ce travail est réalisé dans le cadre du projet TheScienceBreaker, plateforme de divulgation scientifique qui vise à favoriser la communication entre le monde académique et la population. Le site web, mise en place en début 2015, ne dispose pas des fonctionnalités ni d’une structure de l’information adéquates pour permettre la réalisation de sa mission. Ce travail de Bachelor consiste... More

Add to personal list
    Résumé
    Ce travail est réalisé dans le cadre du projet TheScienceBreaker, plateforme de divulgation scientifique qui vise à favoriser la communication entre le monde académique et la population. Le site web, mise en place en début 2015, ne dispose pas des fonctionnalités ni d’une structure de l’information adéquates pour permettre la réalisation de sa mission. Ce travail de Bachelor consiste en la conception et la création d’un prototype qui représente le modèle « idéal » du site dont TheScienceBreaker devrait disposer pour atteindre à ces objectifs. Ainsi, le niveau d’utilisabilité du prototype a été évalué par le biais de deux séries de tests qui ont permis de mieux adapter le travail réalisé aux exigences des utilisateurs. Le modèle a été réalisé grâce au logiciel de prototypage « Axure RP », en appliquant les recommandations méthodologiques de plusieurs experts en utilisabilité et ergonomie web. Une première évaluation a été faite à travers un test en ligne qui demandait aux participants d’effectuer une sérié des tâches avec le prototype et de répondre à des questions : 26 personnes y ont participé et plusieurs problèmes d’utilisabilité ont été ainsi observés, analysés et enfin corrigés. En suivant une méthodologie d’amélioration progressive, le prototype a été soumis à une deuxième évaluation. La méthode utilisée pour cette série de tests a été le test utilisateur en présentiel : les 7 personnes qui y ont participé ont pu ainsi être observées directement pendant le déroulement des sessions de test. Ceci a permis de considérer des nouveaux paramètres d’observation qui ont mis en évidence d’autres problèmes d’utilisabilité et de vérifier la pertinence des améliorations apportées au modèle lors de la première évaluation. Une interprétation des problèmes révélés a permis de prioriser et appliquer les modifications nécessaires au prototype. Ainsi, sa version finale est le résultat d’un processus d’évaluation et d’optimisation progressif fondé sur des tests d’utilisabilité. Ce mémoire documente toutes les étapes du travail effectué : conception, prototypage, conception et réalisation des tests utilisateur, interprétation des résultats et améliorations au prototype. Des ultérieures améliorations feront l’objet des recommandations finales.