Soins infirmiers

L'infirmière clinicienne en diabétologie : dans sa collaboration interdisciplinaire à l'Association Valaisanne du Diabète et dans le suivi ambulatoire des adolescents et des jeunes adultes diabétiques de type 1

Mayoraz, Lilly ; Udriot, Priska ; Fellay Chilinski, Catherine (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Santé Valais, 2011.

Cette recherche exploratoire-descriptive a été montée à l’Association Valaisanne du Diabète. Elle a pour but de comprendre le rôle de l’infirmière clinicienne en diabétologie à dans sa collaboration interdisciplinaire avec les différents professionnels de l’association. Elle vise également à explorer les ressources et les besoins de l’infirmière clinicienne en diabétologie... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Cette recherche exploratoire-descriptive a été montée à l’Association Valaisanne du Diabète. Elle a pour but de comprendre le rôle de l’infirmière clinicienne en diabétologie à dans sa collaboration interdisciplinaire avec les différents professionnels de l’association. Elle vise également à explorer les ressources et les besoins de l’infirmière clinicienne en diabétologie dans le suivi des adolescents et des jeunes adultes diabétiques de type I, ainsi que les particularités de leur prise en charge. Nous avons interrogé lors d’entretiens semi directifs différents professionnels de la santé collaborant à l’AVsD : médecins, infirmières cliniciennes en diabétologie et diététicienne. Il résulte que l’infirmière clinicienne en diabétologie a des tâches variées au sein de l’AVsD. Dans son rôle, elle détient une place indispensable dans l’éducation thérapeutique du patient diabétique et bénéficie d’une grande autonomie dans les soins spécialisés et de qualité qu’elle prodigue. Dans sa fonction d’aide psychosociale auprès des jeunes patients diabétiques de type I, elle exprime néanmoins un manque de soutien. L’aspect psychologique tient une place importante dans le suivi. Cette association ouverte et dynamique fonctionne sur un mode proche de l’interdisciplinarité. Elle offre des ressources variées que l’infirmière clinicienne utilise pour répondre à ses besoins. Il apparaît important pour l’adolescent de lui faire confiance et de comprendre ses choix. La prise en charge systémique est aussi indispensable. En ce qui concerne le jeune adulte, l’éducation thérapeutique est orientée vers les questions pratiques de la gestion de la maladie au quotidien. Pour favoriser la collaboration en équipe et la qualité des soins, les réunions avec le patient, la consultation du cahier des charges et la vidéoconférence sont des pistes que nous proposons.