Entre valeur économique et valeur sentimentale, quelles conceptions de l'enfance? : exploration du regard de parents africains immigrés sur leur propre enfance et sur leur parentalité

Gendre, Laurie ; Hanson, Karl (Dir.)

Mémoire de master : Institut universitaire Kurt Bösch, 2011 ; DE2011/MIDE09-10/23.

L’enfant est inestimable ! Cette exclamation nous intriguant, c’est partant d’elle que nous décidons d’apprécier la valeur de l’enfant aux yeux de ses parents. Tantôt économique et parfois sentimentale, la valeur accordée à l’enfant est le reflet des conceptions sociales de l’enfance qui se transforment au gré du temps et selon les cultures. Quelles valeurs les parents... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    L’enfant est inestimable ! Cette exclamation nous intriguant, c’est partant d’elle que nous décidons d’apprécier la valeur de l’enfant aux yeux de ses parents. Tantôt économique et parfois sentimentale, la valeur accordée à l’enfant est le reflet des conceptions sociales de l’enfance qui se transforment au gré du temps et selon les cultures. Quelles valeurs les parents accordent-ils donc à leurs enfants en Afrique ? Et en Suisse ? La contribution domestique ainsi que les attentes ou exigences parentales sont, dans cette recherche, nos instruments de mesure pour saisir la valeur de l’enfant en contexte migratoire. À la base de cette étude, nous proposons le questionnement initial suivant, à savoir : Quelles attentes les parents immigrés originaires de la Corne de l’Afrique expriment-ils à l’égard de leurs enfants grandissant en Suisse? Comment s’expliquent-elles ? Et que cela traduit-il en termes de valeurs accordées à l’enfant ? Pour explorer cette thématique de manière empirique, nous partons à la rencontre de familles immigrées somaliennes et érythréennes afin qu’elles nous dévoilent les valeurs qu’elles accordent à l’enfant, ceci en comparaison avec le vécu de leur propre enfance en Afrique.