Faculté des sciences

Measuring amplitude and phase in optical fields with subwavelength structures

Nesci, Antonello ; Dändliker, René (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Neuchâtel : 2001 ; 1595.

In this thesis we present experimental and theoretical studies of optical fields with sub-wavelength features. We intend to gain a better understanding of the interaction of light with microstructures in order to determine their optical properties. An electromagnetic field is characterized by an amplitude, a phase and a polarization state. Therefore, experimental studies require coherent... More

Add to personal list
    Résumé
    Dans cette thèse, nous présentons des études expérimentales et théoriques de champs optiques ayant des propriétés sub-longueur d’onde. Notre intérêt se base sur une meilleure compréhension de l’interaction de la lumière avec des microstructures afin de déterminer leurs propriétés optiques. Un champ électromagnétique est caractérisé par une amplitude, une phase et un état de polarisation. Cependant, des études expérimentales requièrent une méthode de détection cohérente, en particulier un microscope hétérodyne optique à balayage en champ proche ("SNOM" hétérodyne ) permettant la mesure de l’amplitude et de la phase de champ optiques avec une résolution nanométrique. Nous discutons également des propriétés de base des distributions de phase. En effet, la lumière diffractée par des microstructures peuvent donner naissance à des dislocations de phase, appelées aussi singularités de phase. Les singularités de phase sont des points isolés où l’amplitude est zéro. Ces points peuvent être observés dans le champ proche ou lointain de microstructures, comme des réseaux optiques par exemple. Les singularités de phase ont été localisées avec une résolution spatiale de 10 nm. Une comparaison théorique de l’amplitude et de la phase mesurée en mode TE et TM avec un SNOM hétérodyne donne des informations intéressantes sur la conversion du champ par un sonde locale en fibre optique. Une conclusion non triviale affirme que les trois composantes vectorielles du champ électrique sont détectées
    Summary
    In this thesis we present experimental and theoretical studies of optical fields with sub-wavelength features. We intend to gain a better understanding of the interaction of light with microstructures in order to determine their optical properties. An electromagnetic field is characterized by an amplitude, a phase and a polarization state. Therefore, experimental studies require coherent detection methods, in particular heterodyne scanning probe microscope (heterodyne SNOM), which allow the measurement of amplitude and phase of the optical field with sub-wavelength resolution. We discuss some basic properties of phase distributions. Light waves diffracted by microstructures can give birth to phase dislocations, also called phase singularities. Phase singularities are isolated points where the amplitude of the field is zero. Phase dislocations can be observed in the near- and far-field of optical microstructures, such as gratings. The behavior of phase singularities have been localized with a spatial resolution of 10 nm. Comparison of the calculated and measured amplitude and phase for the TE- and TM-mode with the heterodyne SNOM gives interesting information about the field conversion by the fiber tip probe. A non-trivial conclusion points out that the three vectorial components of the electric field are detected