Faculté des lettres et sciences humaines

Canadian anglophone learners' realization of French liaison

Tennant, Jeff

In: Bulletin VALS-ASLA, 2015, vol. 102, p. 65-85

Add to personal list
    Résumé
    Cet article examine la réalisation de la liaison dans un corpus de douze locuteurs canadiens anglophones de la province de l'Ontario dans trois tâches: lecture, entrevue et discussion. Le taux général de liaisons approche celui des locuteurs natifs dans la parole spontanée, mais est plus bas pour la lecture à voix haute. Les liaisons catégoriques sont plus fréquentes en parole spontanée qu'en lecture et chez les locuteurs qui ont bénéficié d'une expérience d'immersion. Les liaisons variables ne varient ni en fonction de la tâche ni en fonction du niveau d'études du français ou des expériences d'immersion. Les liaisons erratiques sont très rares, apparaissant surtout dans la tâche de lecture. On observe le non-enchaînement dans 7.2% des liaisons, ce taux diminuant avec plus d'années d'études du français. Les erreurs de substitution des consonnes de liaison, observées notamment pour les liaisons variables et erratiques, et dans la lecture à haute voix, sont peu fréquentes. Les résultats suggèrent que ces locuteurs, à un niveau intermédiaire ou avancé, ont acquis l'essentiel de la liaison dans leur français L2, tout en montrant des divergences par rapport aux locuteurs natifs.