Faculté des lettres et sciences humaines

La mobilité dans le sport professionnel : le cas des hockeyeurs helvétiques migrant vers l'étranger

Bangerter, Nicolas ; Piguet, Etienne (Dir.)

Mémoire de master : Université de Neuchâtel, 2016.

Dès les débuts de sa période « moderne », dans le courant du XVIIIe siècle en Angleterre, le sport a engendré différents types de mobilités. Le contexte actuel, lié à la mondialisation, produit, ou en tous les cas facilite l’évolution des différents mouvements directement en lien avec le sport. Que ce soit à l’échelle d’un pays, d’un continent, ou de la planète, la... More

Add to personal list
    Résumé
    Dès les débuts de sa période « moderne », dans le courant du XVIIIe siècle en Angleterre, le sport a engendré différents types de mobilités. Le contexte actuel, lié à la mondialisation, produit, ou en tous les cas facilite l’évolution des différents mouvements directement en lien avec le sport. Que ce soit à l’échelle d’un pays, d’un continent, ou de la planète, la pratique sportive crée des flux d’informations, de connaissances, de savoirs, d’images, de techniques et de personnes. Ces interactions et mouvements sportifs donnent naissance à la mobilité athlétique. Ce travail s’intéresse aux mouvements des athlètes professionnels et de haut niveau. Ceux-ci se rendent mobiles à travers le globe en participant à différentes compétitions internationales, mais également en changeant régulièrement de club dans le cas des sports collectifs. La présente recherche s’intéresse au cas des hockeyeurs sur glace helvétiques qui voient leurs mobilités évoluer de plus en plus vers les championnats étrangers. Partant, trois questions se dégagent des réflexions de ce mémoire : quelle est la propension à la mobilité internationale des hockeyeurs professionnels et juniors-élites suisses et quelles sont les destinations principales ? Quelles motivations encouragent ceux-ci à quitter la Suisse pour aller vers d’autres ligues étrangères ? Quels acteurs et moyens sont mobilisés autour d’un départ vers l’étranger ? L’objectif de ce travail est finalement de comprendre les logiques de mobilités internationales des hockeyeurs professionnels et juniors-élites helvétiques. S’appuyant sur l’analyse de onze entretiens et d’une base de données de nature quantitative construite spécialement pour le cas suisse, cette recherche met en lien différentes théories et concepts de la géographie des migrations avec le matériau issu du terrain. C’est notamment des théories et des concepts clés tels que la motilité ou le cycle de vie qui permettent de donner corps à l’analyse. Les résultats émergeant permettent une première compréhension d’un phénomène peu étudié en sciences sociales en mettant en lumière le caractère encore peu répandu et rationnel des mobilités hockeyistiques internationales suisses. Le rôle que jouent les flux informatifs dans la prise de décision et la construction des mobilités par les athlètes constitue un élément central de la recherche. La compréhension des motivations et des attentes des joueurs helvètes quant à leurs mouvements ainsi que l’analyse de la construction de ceux-ci donne une première clé de lecture de ce phénomène encore relativement nouveau dans le hockey sur glace suisse.