Centre interfacultaire en droits de l'enfant

Le scoutisme : une éducation au service des droits de l'enfant

Namani, Lirija ; Darbellay, Frédéric (Dir.)

Mémoire de master : Université de Genève, 2016.

Le scoutisme est apparu, en 1907, à une époque caractérisée par l’industrialisation et des problématiques propres à celle-ci ; à une époque où l’enfant n’avait aucun droit, mais qui néanmoins était présent et actif au sein de la société. Il était tantôt travailleur, écolier, propriété du père et discriminé. Son statut a toutefois évolué vers une meilleure... More

Add to personal list
    Résumé
    Le scoutisme est apparu, en 1907, à une époque caractérisée par l’industrialisation et des problématiques propres à celle-ci ; à une époque où l’enfant n’avait aucun droit, mais qui néanmoins était présent et actif au sein de la société. Il était tantôt travailleur, écolier, propriété du père et discriminé. Son statut a toutefois évolué vers une meilleure reconnaissance. Celle-ci résulte des changements sociaux, politiques, économiques et juridiques apparus au sein de la société. À l’origine, le scoutisme est un loisir, destiné aux jeunes garçons, que l’on veut éduquer par la nature, et des activités qui les rendent actifs. Alors que le scoutisme aurait pu disparaître, celui-ci s’est développé et façonné en réaction au statut de l’enfant qui a évolué. Ce travail de recherche porte sur une analyse historico-théorique du scoutisme sous le regard de l’évolution des droits de l’enfant. Le dialogue amorcé entre ces deux objets d’étude a pour but de dégager les influences, les représentations de l’enfant, les ressemblances et/ou dissemblances qui les unissent et/ou les distinguent l’un de l’autre. Dans une approche inter- et transdisciplinaire, ces points sont traités de manière à construire des échanges et un croisement de regards.