Interventions infirmières dans la gestion de la douleur chez les patients atteints de drépanocytose

Juvet, Typhaine Maïko ; Besancet, Tania ; Schirlin, Olivier (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole Arc Santé, 2015.

La drépanocytose est une maladie génétique dont les douleurs aiguës sont la principale caractéristique. Cependant, la majorité des patients voient leur douleur sous-évaluée et sous-traitée par les soignants. L’objectif de ce travail est de recenser les pratiques basées sur les preuves afin d’améliorer le contrôle de la douleur pour ces patients. Notre démarche a été guidée par... More

Add to personal list
    Résumé
    La drépanocytose est une maladie génétique dont les douleurs aiguës sont la principale caractéristique. Cependant, la majorité des patients voient leur douleur sous-évaluée et sous-traitée par les soignants. L’objectif de ce travail est de recenser les pratiques basées sur les preuves afin d’améliorer le contrôle de la douleur pour ces patients. Notre démarche a été guidée par les concepts de sentiment d’impuissance, souffrance totale et qualité de vie, ainsi que par la théorie de gestion des symptômes. Dans cette revue de littérature, nous avons cherché des articles par motsclés dans les bases de données. Onze articles ont été sélectionnés selon des critères préétablis afin de répondre à la question de recherche suivante: “Quelles sont les actions infirmières dans la gestion de la douleur chez les patients atteints de drépanocytose?”. Les résultats montrent que, si la stratégie la plus utilisée est l’administration de traitements antalgiques, les massages, la relaxation et les exercices de respiration semblent efficaces en complément aux traitements médicamenteux. De nombreuses stratégies sont couramment utilisées par les patients bien qu’elles n’aient pas été validées scientifiquement. Des recherches sont donc nécessaires afin d’évaluer le bien-fondé de ces pratiques.