L'enseignement de l'éducation physique et sportive par les maîtres généralistes du CYT : Etat des lieux des compétences, ressources et besoins

MacKenzie, Charlotte ; Melly, Alain (Dir.)

Mémoire de master : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2013 ; mp0642.

Ce mémoire professionnel traite de l’enseignement de l’éducation physique et sportive par les maîtres généralistes au Cycle de Transition (5-6e années scolaires). Chargés d’enseigner une multitude de branches, les généralistes ne bénéficient que d’une formation de base pour enseigner l’EPS, bien moins complète que celle reçue par leurs collègues spécialistes. Ainsi, ce... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Ce mémoire professionnel traite de l’enseignement de l’éducation physique et sportive par les maîtres généralistes au Cycle de Transition (5-6e années scolaires). Chargés d’enseigner une multitude de branches, les généralistes ne bénéficient que d’une formation de base pour enseigner l’EPS, bien moins complète que celle reçue par leurs collègues spécialistes. Ainsi, ce travail s’intéresse aux compétences et ressources dont disposent ces maîtres pour enseigner l’EPS, dans le but de définir leurs besoins et proposer quelques pistes d’action pouvant favoriser leur formation et leur enseignement. Les données ont été recueillies auprès de 6 enseignants généralistes d’un établissement vaudois. Les résultats indiquent qu’une grande majorité d’entre eux ne se sent pas suffisamment formée pour enseigner l’EPS. Il ressort également que les formations reçues étaient davantage axées sur l’enseignant aux petits degrés primaires et non adaptées au public de 5 et 6e années. Les généralistes interrogés affirment avoir besoin d’aide surtout pour enseigner les domaines de l’EPS où ils sont les moins compétents ou qu’ils n’ont pas abordés en formation. D’autre part, ils seraient favorables à l’instauration de l’animation pédagogique en 5 et 6e années, de manière à bénéficier des compétences et des conseils experts de maîtres spécialistes. Tous les généralistes interrogés perçoivent également une utilité à suivre des formations thématiques de manière à combler certaines lacunes et se former davantage. Ils souhaiteraient pouvoir sélectionner des formations parmi un éventail de thèmes relatifs à l’EPS, de manière à choisir les domaines où ils ont le plus besoin de se former. L’exemple des formations thématiques organisées à l’interne de l’établissement concerné apparaît comme une piste d’action intéressante à mettre en place, permettant de les cibler en fonction des besoins des généralistes. D’autre part, des formations internes représentent l’occasion de collaborer en équipe, où l’expérience et les compétences des maîtres spécialistes en EPS pouvant grandement bénéficier aux généralistes. Finalement, il ressort que les enseignants les moins expérimentés sont également ceux qui ont le plus de besoins.