Faculté des lettres et sciences humaines

Home sweet home? : la fabrication du chez-soi après la migration

Genini, Laura ; Zittoun, Tania (Dir.) ; Dahinden, Janine (Codir.)

Mémoire de master : Université de Neuchâtel, 2016.

Dans ce travail de mémoire, il est question des enjeux relatifs au concept du chez-soi après l’expérience migratoire. La fabrication du chez-soi dans le cas de réfugiés résidant en Suisse depuis plusieurs années y est plus particulièrement abordée. Après avoir identifié les ruptures que les migrants ont été amenés à vivre à la suite de la migration, l’attention est portée sur... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Dans ce travail de mémoire, il est question des enjeux relatifs au concept du chez-soi après l’expérience migratoire. La fabrication du chez-soi dans le cas de réfugiés résidant en Suisse depuis plusieurs années y est plus particulièrement abordée. Après avoir identifié les ruptures que les migrants ont été amenés à vivre à la suite de la migration, l’attention est portée sur les ressources qu’ils ont pu mobiliser afin d’y faire face et de donner un sens à leurs expériences. Dans ce contexte, entre rupture et continuité, l’analyse est concentrée sur les stratégies individuelles mises en place pour se fabriquer un sentiment de chez-soi dans un nouvel environnement. En identifiant et en comprenant les plusieurs manières dont le chez-soi peut se manifester et évoluer tout au long de la trajectoire de vie des individus, la recherche vise à découvrir les dimensions qui peuvent entrer en jeu dans ce processus de construction.