Faculté des sciences

Etude de ligands triamines tridentés de type bis(pyrrol)pyridine pour la coordination aux métaux de transition

Cabort, Amel ; Süss-Fink, Georg (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Neuchâtel : 2002 ; 1644.

Ce travail de thèse a porté sur l'étude de la coordination aux métaux de transition des composés triamines tridenté suivants : la 2,6-bis(3,4-dihydro-2H-pyrrol-5-yl)pyridine (L) et la 2,6-bis(pyrrolidin-2-yl)pyridine (LH4). Dans un premier temps, nous avons synthétisé des complexes de type [M(L)2]2+ (M = Ni, Ru, Co et Fe) et [M(L)2]3+ (M = Co et Fe) dont nous avons étudié les... More

Add to personal list
    Résumé
    Ce travail de thèse a porté sur l'étude de la coordination aux métaux de transition des composés triamines tridenté suivants : la 2,6-bis(3,4-dihydro-2H-pyrrol-5-yl)pyridine (L) et la 2,6-bis(pyrrolidin-2-yl)pyridine (LH4). Dans un premier temps, nous avons synthétisé des complexes de type [M(L)2]2+ (M = Ni, Ru, Co et Fe) et [M(L)2]3+ (M = Co et Fe) dont nous avons étudié les propriétés d'oxydoréduction par voltamétrie cyclique. Cette étude électrochimique nous a permis de montrer que la coordination du ligand L stabilisait les bas degrés d'oxydation du cobalt et du fer. Par ailleurs, nous avons obtenu des complexes de ruthénium [Ru(PPH3)(L)Cl] (7) et de rhodium [Rh(L)Cl3] contenant une seule unité L. Consernant la triamine LH4, nous avons tout d'abord séparé ses trois stéréoisomères, (R,S)-LH4, (R,R)-LH4 et (S,S)-LH4, par une élégante chromatographie sur résine échangeuse de cations via les aqua-complexes de cuivre [Cu(LH4)(H2O)]2+. L'étude de la coordination des stéréoisomères de LH4, nous a alors permis d'obtenir de surprenants complexes de ruthénium [Ru(LH4)(L)] qui contiennent un ligand di-amine LH4 et un ligand di-imine L résultant de la déshydrogénation de LH4. Pour finir nous avons aussi synthétisé des azotures de cuivre [Cu(LH4)(N3)]+