Transition des élèves de l'école au postobligatoire : quels rôles pour les familles et les enseignants

Amstutz, Dominique ; Keller, CHloé ; Curchod, Pierre (Dir.)

Mémoire de master : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2013 ; mp5604.

La transition entre l'école obligatoire et une formation postobligatoire (apprentissage, gymnase, etc) comporte de multiples enjeux : durant un cours laps de temps, le jeune doit non seulement apprendre à se connaître, forger son identité, mais également faire des choix qui auront un impact important sur sa vie future. Or cette transition ne va pas de soi. Les nombreuses mesures de... More

Add to personal list
    Résumé
    La transition entre l'école obligatoire et une formation postobligatoire (apprentissage, gymnase, etc) comporte de multiples enjeux : durant un cours laps de temps, le jeune doit non seulement apprendre à se connaître, forger son identité, mais également faire des choix qui auront un impact important sur sa vie future. Or cette transition ne va pas de soi. Les nombreuses mesures de transition (OPTI, Semo, etc) qui se sont développées ces dernières années témoignent des difficultés que les jeunes rencontrent pour choisir une voie professionnelle et pour trouver une place de formation. Face à ce constat, nous nous sommes demandés comment préparer les adolescents à la transition, afin de les aider à bien la vivre. Qui doit se charger de cette préparation ? Il paraît logique que les adultes qui entourent les jeunes se sentent concernés. Parmi eux, nous trouvons notamment les parents et les enseignants. La Loi sur l'enseignement obligatoire ainsi que le Plan d'études romand donnent effectivement un rôle dans cette préparation tant aux enseignants qu'aux parents, et les incitent à collaborer. Nous nous sommes donc interrogés sur les modalités de cette collaboration et avons cherché à définir le rôle de chacun, d'abord au moyen de ressources théoriques, puis en interrogeant les différents acteurs concernés : enseignants, parents, élèves. Cela nous a permis de recueillir les représentations qu'ils se font de leur rôle dans la transition, ainsi que les actions pratiques mises en oeuvre pour y répondre. Nous avons ainsi esquissé une forme de répartition des tâches entre école et famille.