Travail social

L’animation socioculturelle comme soutien à la personne âgée en EMS

Velluz, Anne-Laure ; Solioz, Emmanuel (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Travail Social, 2015.

De nos jours, la place de la personne âgée dans la société est de plus en plus l’objet de préoccupation des politiques suisses. D’ici vingt ans, une grande partie de la population aura huitante ans et plus, il faudra alors proposer à ces personnes des solutions d’aide adaptées à leurs besoins. Il est donc nécessaire de préparer dès à présent le terrain et de chercher à... More

Add to personal list
    Résumé
    De nos jours, la place de la personne âgée dans la société est de plus en plus l’objet de préoccupation des politiques suisses. D’ici vingt ans, une grande partie de la population aura huitante ans et plus, il faudra alors proposer à ces personnes des solutions d’aide adaptées à leurs besoins. Il est donc nécessaire de préparer dès à présent le terrain et de chercher à développer les établissements médico-sociaux (EMS) dans ce sens. Ce travail de Bachelor aborde la thématique de la personne âgée en EMS et s’intéresse aux outils que l’animateur∙trice socioculturel∙le peut mettre en place pour la soutenir et la valoriser. En effet, il est de plus en plus évident pour les acteur∙trice∙s de notre société qu’il y ait une forte probabilité qu’un∙e de nos proches entre en EMS. En sachant cela, il est difficile de rester indifférent à cette réalité : nous souhaitons tous placer les personnes qui nous sont chères dans des lieux où elles sont bien traitées. Sans oublier que les populations actuelles et futures vivant en EMS n’auront pas les mêmes besoins. Il est donc temps d’évaluer ce qui se fait actuellement et de proposer des pistes d’actions pour le futur. Le présent travail cherche à montrer quelle aide l’animation socioculturelle peut apporter au pensionnaire afin de lui permettre de retrouver ou de conserver son autonomie. En introduction, je vais expliquer le choix de cette thématique. La partie suivante sera consacrée au cadre théorique et présentera les éléments suivants :  La vieillesse et le vieillissement  Les homes  La personne âgée en EMS  Le concept de soi  L’Humanitude  L’animation socioculturelle  L’animation socioculturelle en EMS La question de recherche qui a été posée dans ce travail est la suivante : « Quels éléments l’animateur∙trice socioculturel∙le peut-il∙elle utiliser pour permettre à la personne âgée de s’investir dans son nouveau lieu de vie qu’est l’EMS ? » Pour y répondre six animateur∙trice∙s ont accepté de répondre à mes questions lors d’entretiens semi-directifs. Ces entretiens m’ont permis de découvrir les éléments de réponse suivants : Tout d’abord, il est important d’enrichir son bagage professionnel par la connaissance de théories ciblant la population rencontrée. Ensuite, la création d’un lien de confiance implique de prendre du temps et d’être disponible pour le∙la pensionnaire tout en l’accompagnant de manière pertinente. Enfin, il reste encore du travail à faire au niveau de la prise de parole du∙de la résident∙e lors de son institutionnalisation. Ce travail se termine en proposant quelques pistes d’action, telles que la mise en place de projets de vie, la collaboration entre les services ainsi que la valorisation du travail auprès de la personne âgée lors de la formation HES. Je terminerai par un bilan personnel de cette démarche.