La mise en œuvre des principes du Mind Mapping favorise-t-elle les apprentissages des élèves dans le cadre d'une séquence de géographie ?

Gaillard, Fanny ; Roxo, Victor ; Fantoli, Christian (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2013 ; mp5518.

Le Mind Mapping, appelé schéma heuristique en français, est un outil appartenant à la famille des schémas qui se construit sur la base de mots-clés, de branches et de dessins. Il permet de mettre en évidence un mot ou concept dit « central », alors placé au centre, en faisant des liens entre les différents mots-clés et dessins placés autour de ce concept. Cet outil a déjà fait ses... More

Add to personal list
    Résumé
    Le Mind Mapping, appelé schéma heuristique en français, est un outil appartenant à la famille des schémas qui se construit sur la base de mots-clés, de branches et de dessins. Il permet de mettre en évidence un mot ou concept dit « central », alors placé au centre, en faisant des liens entre les différents mots-clés et dessins placés autour de ce concept. Cet outil a déjà fait ses preuves dans le milieu scolaire notamment dans les pays nordiques qui récoltent de très bons résultats aux tests PISA grâce à leurs méthodes avant-gardistes. En Suisse, son utilisation reste rare dans le cadre scolaire. Nous avons mené une expérience dans deux classes de sixième année (8ème Harmos), afin de vérifier si son utilisation par les élèves pouvait favoriser leurs apprentissages. En géographie, nous avons conduit deux séquences d’enseignement- apprentissage. L’une sans Mind Maps et l’autre avec afin de vérifier si cet outil a un impact favorable sur les apprentissages des élèves.