Travail social

Animation socioculturelle individuelles en EMS : qu'apporte-t-elle aux personnes âgées ?

Favre, Elodie ; Fumeaux, Nicolas (Dir.)

Mémoire de bachelor : HES-SO Valais, 2011.

L’animation socioculturelle en EMS est apparue dans les années 1960 en Valais. A ce moment-là, les activités proposées restaient occupationnelles. Ce mode de fonctionnement convenait tout à fait jusqu’au moment où les personnes ont commencé à arriver de plus en plus tard en EMS et avec de plus en plus de pathologies. Ce phénomène a fait que les activités occupationnelles devenaient... More

Add to personal list
    Résumé
    L’animation socioculturelle en EMS est apparue dans les années 1960 en Valais. A ce moment-là, les activités proposées restaient occupationnelles. Ce mode de fonctionnement convenait tout à fait jusqu’au moment où les personnes ont commencé à arriver de plus en plus tard en EMS et avec de plus en plus de pathologies. Ce phénomène a fait que les activités occupationnelles devenaient difficiles. En effet, proposer une même activité à un groupe de 20 personnes ayant un « niveau » tout à fait différent devenait incohérent. De plus, de nouveaux types de populations sont apparus dans les EMS : les personnes atteintes de maladies mentales et n’ayant pas forcément l’âge de l’AVS. Pour faire face à ces nombreux changements, l’animation socioculturelle individuelle a commencé à être développée. Le but de cette recherche était de savoir ce que ce type d’accompagnement apporte aux personnes âgées en EMS. Autrement dit, qu’est-ce qu’une prise en charge individuelle en animation socioculturelle apporte aux personnes âgées en EMS ? Cette question a été posée à 8 personnes âgées résidant dans différents EMS du Valais, lors d’entretiens individuels. Il en ressort que cet accompagnement permet à l’animateur socioculturel de répondre à un besoin individuel de la personne âgée. Il tient compte de sa personnalité et de ses besoins pour personnaliser ses actions. De plus cet accompagnement permet le développement d’un lien de proximité entre l’animateur socioculturel et le résident. L’environnement créé, l’intimité qui s’y dégage favorisent la création de ce lien et conviennent parfaitement à certains résidents. Finalement, par le biais de l’animation socioculturelle individuelle, l’animateur rend la personne âgée actrice de sa vie. Que ce soit en mobilisant ses ressources, en lui offrant la possibilité de continuer à faire certaines choses, en lui donnant le pouvoir de décision, en maintenant son lien social, l’animateur rend la personne âgée actrice de sa vie et actrice dans l’institution. Le rôle de l’animateur socioculturel est fondamental dans cette prise en charge individuelle. En effet, il mettra en avant certaines fonctions déterminantes. Que ce soit la fonction de participation, d’intégration, de mise en réseau, de gestion du temps, de prévention, toutes sont significatives dans le travail de l’animateur socioculturel. Finalement, l’ensemble de ces résultats démontre à nouveau l’importance et l’utilité d’avoir un service d’animation dans les EMS.