L'apprentissage du lexique au travers "d'ateliers philo"

Tschabold, Fanny ; Panchout-Dubois, Martine (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2010 ; MP0111.

Ce mémoire professionnel propose une approche de l'apprentissage du lexique au travers de moments philo. Actuellement, de plus en plus de pédagogues croient en la nécessité de pratiquer la philosophie avec les enfants. En effet, elle les aide à construire leur propre raisonnement et leur esprit critique. Les jeunes enfants se posent beaucoup de questions. Ils font preuve d'ouverture et... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Ce mémoire professionnel propose une approche de l'apprentissage du lexique au travers de moments philo. Actuellement, de plus en plus de pédagogues croient en la nécessité de pratiquer la philosophie avec les enfants. En effet, elle les aide à construire leur propre raisonnement et leur esprit critique. Les jeunes enfants se posent beaucoup de questions. Ils font preuve d'ouverture et de curiosité. Philosopher à l'école permet de faire place à l'expression et au partage de ces interrogations. Philosopher à l'école, c'est aussi prendre conscience que certains mots n'ont pas le même sens pour tout le monde. Si l'on essaie de définir le bonheur, on se rend vite compte de la subjectivité des réponses. L'enfant peut comprendre, par la confrontation à l'autre, que le langage cache des malentendus, des incertitudes, et pose des questions auxquelles le dictionnaire ne peut répondre. Ce mémoire est un guide pour aborder un lexique complexe avec vos élèves. Les concepts choisis sont l'amitié, l'injustice et le courage. Je propose aux élèves d'apprendre à définir ces mots, de se les approprier, au travers de discussions philosophiques basées sur différents albums de jeunesse. Mon travail vise aussi à approcher le lexique par les sens et les émotions de l'enfant. Un concept s'acquiert avec le corps, l'esprit et le cœur.