Influences et conséquences de l’origine culturelle sur la relation soignant-soigné

Brodard, Caroline ; Matter, Catherine (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Santé de Fribourg, 2010.

Cette revue de littérature étoffée porte sur les influences et conséquences de l’origine culturelle dans la relation soignant-soigné. Le but étant de permettre aux professionnels de la santé de se rendre compte de l’influence de l’origine culturelle dans leur pratique. Une recherche documentaire a tout d’abord été réalisée dans divers ouvrages afin de mettre en forme la... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Cette revue de littérature étoffée porte sur les influences et conséquences de l’origine culturelle dans la relation soignant-soigné. Le but étant de permettre aux professionnels de la santé de se rendre compte de l’influence de l’origine culturelle dans leur pratique. Une recherche documentaire a tout d’abord été réalisée dans divers ouvrages afin de mettre en forme la problématique de ce travail et de décrire les divers concepts qui s’y rattachent. Dans l’optique d’acquérir davantage de compétence culturelle, cette revue de littérature a pour but de mettre en évidence les influences et conséquences de l’origine culturelle dans la relation soignant-soigné. Le but de cette revue est également de réaliser un état des lieux concernant l’éventuelle présence de comportements stigmatisant afin de rendre attentif le personnel soignant au sujet de ce qui peut s’exercer dans une relation interculturelle. L’approche d’une revue de littérature étoffée a été choisie afin d’exposer diverses réponses au sujet de cette thématique et du questionnement initial qui est : « L’origine culturelle a-t-elle une influence sur la relation soignant-soigné ? ». Pour la réalisation de ce travail, une dizaine d’articles scientifiques ont été sélectionnés. Leurs résultats ont été analysés et catégorisés sous divers thèmes. Au sein de la discussion, une critique de la méthodologie des recherches est exposée, les résultats sont rediscutés et mis en lien avec le modèle transculturel de Purnell puis évalués par rapport à la question de recherche. En conclusion, les conséquences pour les soins infirmiers sont explicitées, de même que pour le besoin de nouvelles recherches. Les points forts et points faibles de ce travail sont également présentés. Pour terminer, l’auteur se permet de partager son point de vue quant à la réalisation de cette revue de littérature étoffée.