La mucoviscidose pour la fratrie de l’enfant malade : renforcer les facteurs de protection pour diminuer les répercussions

Bochud, Lolita ; Wisler, Ralph (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Santé de Fribourg, 2010.

Cette revue de littérature étoffée met l’accent sur les impacts comportementaux et psychologiques positifs et négatifs de la mucoviscidose et des maladies chroniques pédiatriques en général sur la fratrie d’un enfant malade. Grâce à onze recherches antérieures, un inventaire des différentes répercussions a pu être réalisé ; la littérature décrit de nombreux effets négatifs,... Plus

Ajouter à la liste personnelle

Autres fichiers

    Résumé
    Cette revue de littérature étoffée met l’accent sur les impacts comportementaux et psychologiques positifs et négatifs de la mucoviscidose et des maladies chroniques pédiatriques en général sur la fratrie d’un enfant malade. Grâce à onze recherches antérieures, un inventaire des différentes répercussions a pu être réalisé ; la littérature décrit de nombreux effets négatifs, tels que la dépression, l’agressivité, l’anxiété, mais peu d’études s’intéressent aux effets positifs. Cependant, les scientifiques mentionnent presque à l’unanimité l’importance d’un soutien social fort, d’une bonne communication familiale et des informations à donner aux enfants sains. Le modèle de Calgary relatif à l’évaluation de la famille (MCEF) permet de discuter des résultats en mettant en exergue le rôle infirmier ; des perspectives professionnelles sont proposées pour que le personnel infirmier puisse renforcer les facteurs de protection de la famille pour les enfants sains.