Faculté des sciences

Complexes métalliques hydrosolubles à ligands arène ou cyclopentadiényle : synthèse, stucture moléculaire, potentiel catalytique et propriétés biologiques

Thai, Trieu-Tien ; Süss-Fink, Georg (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Neuchâtel, 2011 ; 2206.

Le but de ce travail de thèse a été de développer des complexes arène-ruthénium, pentaméthylcyclopentadiényle-rhodium et -iridium à ligands bidentates N,O et O,O ou monodentate N et de les utiliser en tant que catalyseur en solution aqueuse. Pour certains complexes arène-ruthénium, les propriétés cytotoxiques ont également été étudiées. La mise en... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Le but de ce travail de thèse a été de développer des complexes arène-ruthénium, pentaméthylcyclopentadiényle-rhodium et -iridium à ligands bidentates N,O et O,O ou monodentate N et de les utiliser en tant que catalyseur en solution aqueuse. Pour certains complexes arène-ruthénium, les propriétés cytotoxiques ont également été étudiées.
    La mise en œuvre de réactions catalytiques en solution aqueuse telles que l’hydrogénation du CO2 et l’oxydation des alcools secondaires a montré un potentiel catalytique des complexes arène-ruthénium dans des conditions respectueuses de l’environnement. Au cours de cette thèse, la première application catalytique en solution aqueuse envisagée a été l’hydrogénation du dioxyde de carbone utilisant le complexe à ligand oxinato [(η6-MeC6H4Pri)Ru(N,O-L)(OH2)]+ avec une activité catalytique d’environ 97 h-1. La deuxième application catalytique en solution aqueuse proposée a été l’oxydation des alcools secondaires avec la N-méthylmorpholine N-oxyde (NMO), le H2O2 et le ButOOH comme oxydants utilisant les complexes arène-ruthénium à ligand saccharinato. Le meilleur résultat a été obtenue avec le complexe [(η6-C6H6)Ru(sacc)2(OH2)] et le ButOOH à pH 7 où l’activité catalytique dépasse 33000 h-1.
    La deuxième partie de ce travail de recherche traite de la conception et l’évaluation in vitro de complexes arène-ruthénium du type [(η6-arène)Ru(O,O-L)Cl] (LH = 3-hydroxyflavone, curcumine). L’activité cytotoxique des complexes a été testée sur les lignées cellulaires A2780, A2780cisR et HEK.