Le droit à l’éducation dans le contexte mauricien : un droit acquis ou un défi à relever?

Thondoo, Sandrina ; Darbellay, Frédéric (Dir.)

Mémoire de master : Institut universitaire Kurt Bösch, 2011 ; DE2011/MIDE09-10/16.

Le droit à l’éducation a fait l’objet d’infinies discussions et d’interprétations depuis des décennies. Inscrit d’abord dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme et ensuite dans le Pacte international relatifs aux droits sociaux, économiques et culturels, ce droit à l’éducation est repris, à l’article 28 et 29 de la Convention des Nations Unies relative aux... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Le droit à l’éducation a fait l’objet d’infinies discussions et d’interprétations depuis des décennies. Inscrit d’abord dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme et ensuite dans le Pacte international relatifs aux droits sociaux, économiques et culturels, ce droit à l’éducation est repris, à l’article 28 et 29 de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant de 1989. Il est ainsi stipulé que tout enfant, sans discrimination, doit pouvoir accéder à l’apprentissage des techniques de base que sont lire, écrire et compter. Toutefois, le champ de l’éducation ne s’arrête pas à cette instruction mais comprend aussi un développement des autres capacités affectives, physiques et psychologiques de l’enfant. Mais d’un principe général à une application concrète dans une situation donnée, il y a souvent un décalage et Maurice en est une bonne illustration. Ainsi, par le biais d’une consultation auprès des élèves, parents et professionnels, nous verrons comment, au travers de ses particularités et son fonctionnement, le droit à l’éducation est mis en oeuvre dans le système éducatif mauricien.