Démence et capacité de discernement, un paradoxe?

Rosso, Lara ; Rosso, Lara (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de la Santé La Source, 2014.

Le vieillissement de la population et l’augmentation de la prévalence des troubles démentiels impliquent la mise en place de stratégies nationales visant l’optimisation de la qualité des soins auprès de cette population. La vulnérabilité des personnes âgées atteintes d’une démence engendre une tension entre les principes de protection de la personne et de respect de l’autonomie.... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Le vieillissement de la population et l’augmentation de la prévalence des troubles démentiels impliquent la mise en place de stratégies nationales visant l’optimisation de la qualité des soins auprès de cette population. La vulnérabilité des personnes âgées atteintes d’une démence engendre une tension entre les principes de protection de la personne et de respect de l’autonomie. Cet enjeu éthique se trouve au coeur de l’accompagnement des personnes âgées. Dans ce contexte, l’infirmière occupe une place privilégiée non seulement parce qu’elle prodigue des soins dans des milieux cliniques qui accueillent des personnes âgées, mais aussi parce qu’elle coordonne les soins entre les différents professionnels.