Développer une culture thérapeutique dans un univers stressant, idéal ou possibilité ? : un exemple en unité de soins palliatifs basé sur la théorie du soin centré sur la personne

Chavey, Florence ; Luca Scuderi ; Wosinski, Jacqueline (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de la Santé La Source, 2014.

La thématique du stress est omniprésente dans les milieux de soin, en relation avec un nombre important de stresseurs de natures différentes. Ayant fait ce constat à travers la littérature et ayant expérimenté le stress sur nos lieux de stage nous nous sommes questionnés sur l’impact de ce dernier sur la relation avec le patient dans le soin. Pour agrémenter notre réflexion, nous nous... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    La thématique du stress est omniprésente dans les milieux de soin, en relation avec un nombre important de stresseurs de natures différentes. Ayant fait ce constat à travers la littérature et ayant expérimenté le stress sur nos lieux de stage nous nous sommes questionnés sur l’impact de ce dernier sur la relation avec le patient dans le soin. Pour agrémenter notre réflexion, nous nous sommes appuyés sur la théorie du soin centré sur la personne (SCP) proposée par McCance et McCormack (2006). Cette théorie propose le concept de culture thérapeutique définie comme un moment de rencontre dans le soin bénéfique pour le soignant et le patient comme étant une plus-value de la mise en place du SCP. Nous nous sommes dès lors demandé s’il était possible de développer cette culture thérapeutique dans un environnement stressant.