Les techniciens en radiologie médicale face à la possible évolution de leurs responsabilités en radiodiagnostic

Barbosa, Lucie ; Pasquali, Cosimo ; Jorge, José (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Santé Vaud, 2014.

Introduction Une augmentation de la responsabilité des techniciens en radiologie médicale pourrait être une réponse efficace face à une probable pénurie de médecin radiologue à venir. En effet une étude du département de radiologie médicale du CHUV prévoit cette pénurie. Nous avons donc voulu connaître l’opinion des TRM engagés professionnellement dans le domaine du... More

Add to personal list
    Résumé
    Introduction Une augmentation de la responsabilité des techniciens en radiologie médicale pourrait être une réponse efficace face à une probable pénurie de médecin radiologue à venir. En effet une étude du département de radiologie médicale du CHUV prévoit cette pénurie. Nous avons donc voulu connaître l’opinion des TRM engagés professionnellement dans le domaine du radiodiagnostic sur une éventuelle évolution de leur profession au niveau des responsabilités. Nous avons également cherché à démontrer si le type de diplôme, le taux d’activité, le nombre d’année de pratique ou le type d’institution employeur ont une influence sur l’envie d’une augmentation des responsabilités. Matériel et méthode Nous avons recueilli l’opinion des TRM à l’aide d’un questionnaire. Celui-ci à été transmis par mail à 19 centres de radiologie en Suisse romande. 93 questionnaires nous ont été retournés, soit un taux de réponse de 39%. Nous avons utilisé ce mode de récolte de données afin de toucher un maximum de TRM Résultats Une majorité des TRM estime souhaitable l’évolution du métier de TRM dans le sens d’une augmentation des responsabilités. Par contre une minorité des TRM estime que dans l'état actuel des choses, les TRM peuvent prétendre à plus de responsabilité au niveau de l'interprétation des images diagnostiques. La majorité des TRM interrogés ont déjà eu à dépasser leurs compétences à un moment donné de leur carrière. Soit au niveau de la décision du protocole, soit dans l’annonce du diagnostic au patient. Conclusion En s’appuyant sur la problématique ainsi que les résultats de notre enquête, le terrain semble propice en Suisse pour une évolution du métier de TRM vers une augmentation des responsabilités diagnostiques dans les prochaines années.