Impacts des effectifs sur les résultats scolaires

Porrentruy : HEP-BEJUNE

No 20, septembre 2012

La question des effectifs des classes a de tout temps été un facteur sensible dans le milieu sco­laire et bon nombre de revendications syndicales portent sur ce paramètre dans les négociations de la profession enseignante avec l’autorité d’en­gagement, même si les négociations renvoient au cours des décennies à des valeurs qui ont fortement évolué à la baisse dans la plupart des... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    La question des effectifs des classes a de tout temps été un facteur sensible dans le milieu sco­laire et bon nombre de revendications syndicales portent sur ce paramètre dans les négociations de la profession enseignante avec l’autorité d’en­gagement, même si les négociations renvoient au cours des décennies à des valeurs qui ont fortement évolué à la baisse dans la plupart des pays d’Europe et en Suisse en particulier. La démocra­tisation qualitative de l’école a porté ses fruits. Pourtant, à y regarder de plus près, dès lors que l’on examine cette problématique avec les enseignants du terrain, on est bien obligé de constater que l’équation n’est pas aussi évidente qu’il y paraît à première vue. Dans ce numéro, ENJEUX PÉDAGOGIQUES a cherché à actualiser notre perception des principaux enjeux qui sous-tendent les principes d’organisation des classes, à déterminer l’effet attendu des processus qui visent à adapter la structure du système scolaire aux besoins d’une société en constante évolution. Nous avons aussi voulu mettre en évidence les observations des praticiens et des futurs ensei­gnants stagiaires qui assument au quotidien les conséquences des décisions prises par les autori­tés responsables de la politique de l’instruction et de l’éducation.