Les émotions source constructrice du sentiment d'auto-efficacité personnelle et le genre en milieu scolaire

Oulevay, Aline ; Renaud, Natacha ; Puozzo, Isabelle (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2012 ; mp0342.

Le sentiment d’efficacité personnelle se traduit par la croyance que possède un individu en ses capacités à accomplir une tâche. Cette capacité de perception de soi-même influence le comportement de chacun. Le sentiment d’efficacité se construit chez l’individu par l’intermédiaire de quatre différentes sources principalesqui sont : l’expérience active, l’expérience... More

Add to personal list
    Résumé
    Le sentiment d’efficacité personnelle se traduit par la croyance que possède un individu en ses capacités à accomplir une tâche. Cette capacité de perception de soi-même influence le comportement de chacun. Le sentiment d’efficacité se construit chez l’individu par l’intermédiaire de quatre différentes sources principalesqui sont : l’expérience active, l’expérience vicariante, la persuasion verbale et les états physiologiques et émotionnels. Cette capacité transversale se manifeste dans le milieu scolaire. La croyance d’efficacité des élèves s’articule sur la maîtrise des savoirs scolaires en termes de connaissances, savoir-faire et compétences. Ce mémoire professionnel s’intéresse au lien qu’il pourrait exister entre les états émotionnels ressentis en réalisant deux tâches en français et en mathématiques et le genre. L’échantillon de cette recherche se constitue de quatre élèves de quatrième année qui présentaient des niveaux scolaires différents et opposés pour chaque genre.