Faculté des lettres

Etre assistant et se développer professionnellement? : recherche descriptive et compréhensive sur le développement professionnel des assistants à l'Université de Fribourg

Lambert, Marie ; Pasquier Charlier, Bernadette (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Fribourg, 2013.

En Suisse comme dans d’autres pays, les universités et hautes écoles emploient de nombreux assistants. Partageant leur temps entre leur thèse de doctorat et diverses tâches pédagogiques et administratives, engagés pour une durée limitée, ils se situent dans une phase clé de leur parcours professionnel. En tant qu’enseignants et chercheurs débutants, ils rencontrent des difficultés... Plus

Ajouter à la liste personnelle

Autres fichiers

    Résumé
    En Suisse comme dans d’autres pays, les universités et hautes écoles emploient de nombreux assistants. Partageant leur temps entre leur thèse de doctorat et diverses tâches pédagogiques et administratives, engagés pour une durée limitée, ils se situent dans une phase clé de leur parcours professionnel. En tant qu’enseignants et chercheurs débutants, ils rencontrent des difficultés particulières qui nécessitent un soutien adapté. Mais l’assistanat s’avère aussi une période très riche en apprentissages. Les expériences des assistants mettent donc en évidence de nombreux côtés positifs, qu’il s’agit de reconnaître et de valoriser, ainsi que des côtés négatifs, auxquels il s’agit de remédier. Or, même si les assistants représentent une force de travail nécessaire au bon fonctionnement des institutions d’enseignement supérieur, on constate un grand déficit de recherches à leur sujet en Europe et en Suisse. Les études tentant de saisir la complexité des expériences réalisées durant l’assistanat font particulièrement défaut, la plupart des recherches se concentrant sur un aspect spécifique du système. Adoptant le point de vue des assistants, cette thèse se propose d’étudier leur développement professionnel dans les deux domaines principaux de l’enseignement et de la recherche, qui constituent le coeur de leur activité. L’objectif étant toutefois de considérer l’assistanat dans sa globalité, nous prenons également en compte d’autres aspects comme par exemple la gestion des tâches administratives et annexes ou l’organisation de l’emploi du temps. Cette recherche vise principalement à décrire et à comprendre le processus de développement professionnel vécu par les assistants à l’Université de Fribourg. Pour ce faire, un design de type mixte a été choisi, combinant une étude quantitative et une étude qualitative. Au moyen d’un questionnaire, puis d’entretiens individuels, quatre grandes dimensions ont été examinées : les buts poursuivis par les assistants, les conditions de leur développement professionnel, les stratégies mises en oeuvre et les apprentissages réalisés. Les résultats montrent que l’assistanat constitue une période très favorable au développement professionnel des assistants dans de nombreux domaines et à plusieurs niveaux. Ceci dépend néanmoins de multiples conditions, tant individuelles qu’organisationnelles, se combinant pour former des configurations spécifiques pour chaque personne. A l’issue de cette thèse, des recommandations seront formulées à l’égard des divers acteurs pouvant favoriser le développement professionnel des assistants : superviseurs, assistants eux-mêmes, dirigeants institutionnels, et personnes organisant des offres de soutien aux activités d’enseignement et de recherche pour les assistants.