Dess(e)ins en mouvement : la place de l’enseignement artistique dans le programme scolaire primaire à l'heure de l'harmonisation des objectifs en Suisse romande

Vonnez, Camille ; Lucena, Ana-Vanêssa (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école pédagogique BEJUNE, 2013.

A l’heure d’une harmonisation de la scolarité obligatoire et de l’adoption du Plan d’Etudes Romand (PER), les enseignants amorcent une période de transition, durant laquelle leurs conceptions se voient confrontées aux visées générales explicitées dans le nouveau cadre de référence. Dans un mouvement d’intérêt européen pour accorder plus d’importance aux disciplines... More

Add to personal list
    Résumé
    A l’heure d’une harmonisation de la scolarité obligatoire et de l’adoption du Plan d’Etudes Romand (PER), les enseignants amorcent une période de transition, durant laquelle leurs conceptions se voient confrontées aux visées générales explicitées dans le nouveau cadre de référence. Dans un mouvement d’intérêt européen pour accorder plus d’importance aux disciplines artistiques, le contexte scolaire est défini comme un cadre d’action privilégié. Liant ces deux actualités, ce travail considère ainsi la place de l’enseignement artistique dans le moment charnière vécu par le système scolaire. Les enseignants étant les premiers acteurs responsables de la formation artistique des jeunes élèves, ce mémoire de bachelor se focalise sur les considérations enseignantes – à plusieurs niveaux. L’enseignement artistique, le contenu et la construction du PER et le lien entre l’enfant et le domaine de Arts sont autant d’éléments questionnés qui alimentent la recherche même de ce travail. L’utilisation d’une méthodologie active, pratique et concrète vient appuyer cette thématique actuelle et offre aux divers acteurs de l’école l’opportunité d’approfondir la position du domaine des Arts dans le cadre de référence et d’adopter une posture réflexive quant à leurs conceptions et leur fonctionnement au sein du contexte scolaire.