Une situation d’autoévaluation des compétences de l’élève : perceptions et actions des enseignants

Di Palo, Leticia ; Giglio, Marcelo (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école pédagogique BEJUNE, 2013.

Les curricula scolaires actuels du monde occidental tendent de plus en plus vers l’approche par compétences et la référence officielle de la Suisse, le Plan d’études romand (PER), en fait partie. Dans une approche par compétences, la place de l’autoévaluation peut prendre tout son sens. Autant pour l’enseignant que pour l’élève. A travers celle-ci, l’élève apprendra à... More

Add to personal list
    Résumé
    Les curricula scolaires actuels du monde occidental tendent de plus en plus vers l’approche par compétences et la référence officielle de la Suisse, le Plan d’études romand (PER), en fait partie. Dans une approche par compétences, la place de l’autoévaluation peut prendre tout son sens. Autant pour l’enseignant que pour l’élève. A travers celle-ci, l’élève apprendra à s’autoévaluer, à porter un jugement sur les compétences qu’il a acquises, sur celles qu’il est en train de développer et sur ses lacunes. Il collaborera avec l’enseignant pour apprendre à gérer ses apprentissages, tout en prenant conscience de son évolution. Il s’agira dans ce mémoire de créer une situation d’autoévaluation pour l’élève, sous forme de cahier de suivi, qui engagerait l’enseignant et l’élève. Deux enseignantes du cycle I ont mené une activité proposée permettant de réaliser une autoévaluation des compétences chez les élèves. Les résultats ont montré qu’il était possible de mener une telle évaluation sous réserve de l’adapter au contexte de la classe, aux élèves et à l’enseignant. L’important est d’utiliser l’autoévaluation de manière réfléchie, en se posant les bonnes questions, quant à savoir, pourquoi nous décidons d’évaluer, comment nous évaluons et quels en sont les buts pour l’enseignant, ainsi que l’élève.