Prévenir, détecter et soigner la dépression de la personne âgée, le rôle de l'infirmière à domicile : travail de Bachelor

Theiller, Jennifer ; Léocadie, Marie (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école de santé Genève, 2014.

La dépression est l’une des maladies les plus courantes du XXIe siècle qui touche plus de 40% des personnes âgées. Elle affecte tous les pans de vie de la personne, elle a des retentissements somatiques et psychiques importants et elle peut conduire à des conséquences dramatiques, un quart des suicides concernent les ainés. Traiter la dépression est une priorité. Liés aux contraintes... More

Add to personal list
    Résumé
    La dépression est l’une des maladies les plus courantes du XXIe siècle qui touche plus de 40% des personnes âgées. Elle affecte tous les pans de vie de la personne, elle a des retentissements somatiques et psychiques importants et elle peut conduire à des conséquences dramatiques, un quart des suicides concernent les ainés. Traiter la dépression est une priorité. Liés aux contraintes économiques et sociétales, les soins domiciliaires sont en pleine expansion, il est nécessaire de réfléchir et redéfinir des priorités de soins gériatriques. Le domicile est pour l’infirmier le lieu de la prévention, de la détection et du soin. Il est une opportunité pour proposer des interventions adéquates et de qualité. La théorie infirmière de la Self-Transcendance (P. G. Reed) peut être un support aisé pour comprendre les ressources et les différents besoins de la personne âgée. Par la connaissance des différentes sphères, du niveau de bien-être et de vulnérabilité, l’infirmier a une connaissance plus fine de la personne et peut l’aider à cheminer dans la maladie dépressive. A l’aide d’une revue de la littérature comprenant quatorze articles mis en lien avec la théorie de la Self-Transcendance, nous pourrons faire émerger des pistes de réflexion dont le soutien social, la nécessité de reconnaitre et d’évaluer la dépression, la prise en compte des facteurs influençant la qualité de vie et les traitements à proposer. À partir de ses axes, nous élaborons des recommandations de bonnes pratiques infirmières pour prendre en soin la personne âgée vivant une dépression.