Faculté des sciences

Situation de la vigne sauvage Vitis vinifera ssp. silvestris en Europe = Occurrence ofthe wild vine Vitis vinifera ssp. silvestris m Europe

Arnold, Claire ; Gillet, François ; Gobat, Jean-Michel

In: Vitis, 1998, vol. 37, no. 4, p. 159-170

Cette contribution dresse un bilan de la répartition actuelle de la vigne sauvage européenne - Vitis vinifera L. ssp. silvestris (Gmelin) Hegi - sur la base d'une revue bibliographique et d'observations originales effectuées lors de recherches sur son écologie dans les forêts alluviales et colluviales d'Europe. La situation de la vigne sauvage s'avère préoccupante dans la... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Cette contribution dresse un bilan de la répartition actuelle de la vigne sauvage européenne - Vitis vinifera L. ssp. silvestris (Gmelin) Hegi - sur la base d'une revue bibliographique et d'observations originales effectuées lors de recherches sur son écologie dans les forêts alluviales et colluviales d'Europe. La situation de la vigne sauvage s'avère préoccupante dans la plupart des pays européens, même si elle est souvent mal connue, faute de données récentes fiables. La sous-espèce silvestris se distingue essentiellement des cépages cultivés par sa dioïcité. Les caractères morphologiques végétatifs sont très variables; en particulier, on montre que le dimorphisme sexuel est manifeste dans les populations d'Autriche, alors qu'il n'est pas apparent dans celles du Pays Basque.
    Summary
    This paper summarizes the occurrence of the European wild vine - Vitis vinifera L. ssp. silvestris (Gmelin) Hegi – from bibliography and observations made in the framework of research on its ecology in the alluvial and colluvial forests of Europe. The state of the wild vine is disquieting within most of the European countries; in some countries we noticed a lack of recent reliable data. The subspecies silvestris can principally be distinguished from cultivated grapevine by its dioicity. Morphological vegetative criteria are very variable; in particular, we demonstrate that sexual dimorphism occurs in Austrian populations, while it is not found in those of the Basque countries.