Tourisme - Tourismus

La mise en réseau des sites UNESCO de La Chaux-de-Fonds - Le Locle et de Franche-Comté et la création de produits touristiques

Schaller, Stéphanie ; Perruchoud, Marie-Françoise (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Gestion & Tourisme, 2010.

Depuis juin 2009, La Chaux-de-Fonds / Le Locle est inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO pour son urbanisme horloger. Ce site a l’avantage d’être localisé dans une région fron-talière avec la Franche-Comté, qui compte, elle aussi, des sites labellisés UNESCO. Le but de ce travail est d’imaginer des produits et des actions à créer dans le cadre d’une mise en... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Depuis juin 2009, La Chaux-de-Fonds / Le Locle est inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO pour son urbanisme horloger. Ce site a l’avantage d’être localisé dans une région fron-talière avec la Franche-Comté, qui compte, elle aussi, des sites labellisés UNESCO. Le but de ce travail est d’imaginer des produits et des actions à créer dans le cadre d’une mise en réseau entre les sites UNESCO de La Chaux-de-Fonds / Le Locle, la Citadelle de Besançon, la Saline royale d’Arc-et-Senans et de Salins-les-Bains. Ce projet est réel et ce travail aide les parties à mettre en route le concept et la création de produits communs. Les objectifs des produits créés sont les suivants : Relier deux régions frontalières Préserver le patrimoine urbain Améliorer la fréquentation des sites Développer le tourisme dans la région de l’Arc jurassien Mettre en valeur le label UNESCO La méthodologie suivie consiste à utiliser les séances bimensuelles comme fil rouge à la partie créative de ce travail. De plus, des entretiens effectués avec les différents acteurs du projet ciblent leurs attentes, leurs craintes et leurs projections sous forme d’analyse SWOT. Une étude Benchmark va aider à situer les régions quant aux actions entreprises dans chacun des sites UNESCO. Ce rapport a donc pour but de donner des réponses aux interrogations suivantes : Ces produits sont-ils réalisables ? Comment joindre la théorie à la pratique en se basant sur les séances ? Ces différents sites ont-ils vraiment un avenir ensemble ? Le label UNESCO est-il suffi-sant pour créer un intérêt ?