Faculté des lettres et sciences humaines

Authenticity and Autonomy in Language Learning

Duda, Richard ; Tyne, Henry

In: Bulletin VALS-ASLA, 2010, vol. 92, p. 87-106

Dans cet article, nous nous proposons d'aborder l'exploitation des documents authentiques en termes d'apprentissage et non en termes d'enseignement. L'évolution même des pratiques au CRAPEL (Centre de Recherches et d'Applications Pédagogiques en Langues), depuis 1970, concernant cette exploitation des documents authentiques peut illustrer le changement dans la manière d'envisager le... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Dans cet article, nous nous proposons d'aborder l'exploitation des documents authentiques en termes d'apprentissage et non en termes d'enseignement. L'évolution même des pratiques au CRAPEL (Centre de Recherches et d'Applications Pédagogiques en Langues), depuis 1970, concernant cette exploitation des documents authentiques peut illustrer le changement dans la manière d'envisager le rapport entre apprenants et documents authentiques. En effet, l'histoire de l'utilisation des documents authentiques se caractérise par une progression vers la totale prise en charge par les apprenants et du choix et de l'utilisation des documents authentiques grâce notamment aux questions de technologie et de disponibilité des documents authentiques (ce qui s'accompagne d'un glissement de sens dans la mesure où l'authenticité qualifie davantage ce que fait l'apprenant que le contexte de production du document originel). La stratégie des exercices tout préparés par les enseignants, sans être révolue, semble en mesure d'être reconsidérée au moins en partie selon les publics d'apprenants et les possibilités technologiques actuelles dont Internet. Fondamentalement, nous pensons que l'exploitation par les apprenants des documents authentiques peut contribuer à leur autonomisation non seulement linguistique mais également méthodologique.