Faculté des lettres et sciences humaines

Produire du collectif autour de l’éphémère : la fête des Fallas à Valence : Comprendre les enjeux sous-jacents à un apparent gaspillage

Fritz, Noémie ; Ghasarian, Christian (Dir.)

Mémoire de master : Université de Neuchâtel, 2010.

La fête des fallas a lieu chaque année entre le 16 et le 19 mars à Valence (Espagne). Pendant ces jours de festivités, des défilés, des feux d’artifices ou encore des pétards animent les rues de la ville. Mais surtout des fallas sont exposées sur les places et les carrefours. Les fallas, construites une année durant par des artistes spécialisés, se composent... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    La fête des fallas a lieu chaque année entre le 16 et le 19 mars à Valence (Espagne). Pendant ces jours de festivités, des défilés, des feux d’artifices ou encore des pétards animent les rues de la ville. Mais surtout des fallas sont exposées sur les places et les carrefours. Les fallas, construites une année durant par des artistes spécialisés, se composent d’une figure centrale, souvent à forme anthropomorphe, entourée de plusieurs statues. Ces divers éléments sont réalisés à l’aide de matériaux combustibles, tels que le bois, le carton, la résine de polyester ou plus récemment le polystyrène, et sont finalement peints. En 2009, 386 fallas ont été installées, la plus grande mesurait 30 mètres de haut et coûtait la modique somme de 900'000 euros. Dans la nuit du 19 mars, toutes les fallas sont brûlées pendant le rite de la cremà. En me référant à mes expériences de terrain à Valence, de février à juin 2009 et en février 2010, je tente d’analyser certaines logiques sous-jacentes à cet apparent gaspillage. J’ai choisi de me concentrer sur trois groupes indispensables à l’organisation de cette fête : les falleros, la mairie et les artistes. A travers ces trois perspectives, j’entends montrer comment ces groupes aux intérêts divers utilisent les fallas afin de créer un sentiment d’appartenance à un groupe spécifique, une propagande touristique à des fins économiques ou encore une augmentation du capital économique et symbolique. Il apparaîtra rapidement que ces enjeux ne sont pas clairement définis et attribuables à un seul groupe mais s’entremêlent et recouvrent des enjeux implicites.