Faculté des sciences

Supporting personal information management with visual facets

Evéquoz, Florian ; Lalanne, Denis (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Fribourg, 2010.

L’information numérique que possède un individu et qui est placée sous son contrôle direct est dite information personnelle. Le terme de "gestion d’information personnelle" (GIP, ou Personal Information Management – PIM) recouvre les processus d’acquisition, d’organisation et de récupération de cette information personnelle. La GIP nécessite que l’utilisateur réalise une... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    L’information numérique que possède un individu et qui est placée sous son contrôle direct est dite information personnelle. Le terme de "gestion d’information personnelle" (GIP, ou Personal Information Management – PIM) recouvre les processus d’acquisition, d’organisation et de récupération de cette information personnelle. La GIP nécessite que l’utilisateur réalise une grande variété de tâches, la plupart en vue de faciliter la récupération d’informations particulières dont il pourrait avoir besoin. Cette thèse s’intéresse principalement aux tâches de récupération d’information personnelle et propose de soutenir ces tâches au moyen du paradigme de la navigation par facettes. Les recherches précédentes montrent que l’on se souvient facilement d’indices contextuels de l’information (p. ex. temps, lieu, personnes en rapport) mais que l’on en oublie facilement les détails (p. ex. contenu exact, mots-clefs). Peu de systèmes de GIP tirent parti de ces indices pour faciliter la récupération d’information. En outre, la manière dont les gens utilisent ces indices dans leurs tâches de récupération d’information n’a jamais été évaluée. Le travail accompli dans le cadre de cette thèse prend appui sur la recherche existante en psychologie cognitive et en GIP pour identifier les indices contextuels ayant le meilleur potentiel de soutenir les tâches de récupération de l’information personnelle. Un système de navigation dans une collection de fichiers, courriels et événements de calendrier a été développé. Il implémente le paradigme de la navigation par facettes, les indices contextuels identifiés étant utilisés comme facettes. Une évaluation contrôlée du système confirme que la combinaison de différents indices dans une seule interface permet aux utilisateurs de retrouver l’information en fonction de ce dont ils se souviennent. Les résultats montrent que les participants ont utilisé principalement les indices textuels (recherche textuelle) ou liés au type de document (p. ex. texte, image, musique) dans leurs tâches de récupération d’information, et principalement des indices sociaux (noms de personnes) dans le cas de courriels. Cette thèse présente en outre deux contributions annexes : un modèle de classification des changements de stratégie de GIP appuyé sur une étude d’inspiration ethnographique, et une taxinomie des évaluations pour la GIP. Les conclusions de ce travail suggèrent que la recherche future se concentre sur l’intégration de l’approche par facettes à la métaphore traditionnelle du bureau, et évalue l’impact de la mise en commun de pratiques de GIP sur les propres pratiques d’un utilisateur.
    Summary
    Personal Information (PI) refers to digital information owned by an individual and placed under their direct control. Personal Information Management (PIM) describes the processes involved in the acquisition, organization and retrieval of personal information. PIM involves a range of different tasks done by the user, most of which are performed to facilitate the re-finding of needed information. This thesis focuses on the re-finding task of PIM and proposes supporting it with the help of an interface paradigm called faceted navigation. Previous research highlighted the fact that people remember contextual cues of information (e.g. time, type, people related), but easily forget details about it (e.g. precise content, keywords). Few PIM systems to date make use of contextual cues for re-finding tasks. Moreover, no evaluation has explored how people use these cues in their re-finding tasks. The work done in the course of this thesis leverages relevant research in cognitive psychology and PIM to identify cues of personal information that could potentially support re-finding. A system supporting the re-finding of files, emails and calendar events is presented. It is based on the faceted navigation paradigm and uses the identified cues as facets. A controlled evaluation of the developed system confirms the potential of combining several cues in a single interface, as it allows people to re-find information based on what they remember. Results show that participants in the study mainly used textual cues (i.e. textual search) and cues related to the type of document (e.g. text, image, music) in their re-finding tasks, and predominantly used social cues (i.e. people’s names) to re-find emails. Additional contributions of this doctoral work include a model to understand PIM strategy changes which is based on an ethnographically-inspired study of strategy changes, and a taxonomy of evaluation in PIM. The findings of this thesis suggest that future research in PIM could concentrate on integrating a faceted approach into the traditional desktop metaphor, and evaluate how seeing others’ PIM practices affects a user’s own practices.