Soins infirmiers

Les soins de développement en néonatologie : quel est le vécu professionnel de l'infirmière face à l'utilisation des soins de développement en néonatologie, dans la prise en charge des nouveau-nés prématurés ?

Crépin, Valentine ; Dini, Sarah (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Santé Valais, 2010.

Ce mémoire s’inscrit dans le cadre de l’obtention de mon diplôme d’infirmière. Il s’agit d’une recherche de type exploratoire, qui porte sur le ressenti des infirmières travaillant en néonatologie avec les prématurés, au moyen des soins de développement. Ce travail a pour but d’identifier les avantages et les inconvénients que rencontrent les infirmières travaillant avec les... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Ce mémoire s’inscrit dans le cadre de l’obtention de mon diplôme d’infirmière. Il s’agit d’une recherche de type exploratoire, qui porte sur le ressenti des infirmières travaillant en néonatologie avec les prématurés, au moyen des soins de développement. Ce travail a pour but d’identifier les avantages et les inconvénients que rencontrent les infirmières travaillant avec les soins de développement, en mettant en évidence leur vécu professionnel dans la prise en charge des prématurés. Ce vécu professionnel concerne d’une part l’organisation de l’infirmière et l’intégration des soins de développement dans sa pratique, et d’autre part les relations qu’elle entretient avec ses collègues (infirmières et médecins) et les usagers (parents et prématurés). L’étude s’est effectuée auprès de sept infirmières utilisant quotidiennement les soins de développement dans leur prise en charge des prématurés au sein d’un service de néonatologie vaudois. Elle contient également une comparaison avec un service de néonatologie valaisan, où une collègue de promotion a dirigé les mêmes recherches auprès de sept infirmières. Les données ont été recueillies grâce à des entretiens semi-directifs, puis analysées par thèmes et en fonction de trois hypothèses. Ces dernières ont permis l’émergence des résultats suivants : d’une part, la pratique et l’application des soins de développement ne sont pas contraignantes pour les infirmières des deux échantillons ; d’autre part, les infirmières expriment certaines difficultés liées majoritairement aux médecins, mais de bonnes collaborations avec l’équipe infirmière et avec les parents, ainsi qu’une grande satisfaction dans leur relation avec les prématurés. La question centrale de recherche a révélé une satisfaction universelle et une amélioration du vécu professionnel grâce aux soins de développement pour les infirmières des deux terrains d’enquête.