Conceptions héroïques de l'enfance en guerre : des perspectives pour les droits de l'enfant?

Littaye, Claire ; Darbellay, Frédéric (Dir.)

Mémoire de master : Institut universitaire Kurt Bösch, 2014.

La participation de l’enfant à sa propre construction et à celle de son avenir est un principe clé de la Convention relative aux droits de l’enfant, toutefois, dans le cas des « enfants-soldats », la participation aux conflits armés est combattue et criminalisée. Sur la base de ce paradoxe, cette recherche a pour objectif d’élargir le champ d’approche des Droits de l’enfant sur... More

Add to personal list
    Résumé
    La participation de l’enfant à sa propre construction et à celle de son avenir est un principe clé de la Convention relative aux droits de l’enfant, toutefois, dans le cas des « enfants-soldats », la participation aux conflits armés est combattue et criminalisée. Sur la base de ce paradoxe, cette recherche a pour objectif d’élargir le champ d’approche des Droits de l’enfant sur la question de l’enfance en guerre et d’y inclure les notions de capabilité, d’enfant acteur et sujet de droits qui restent très marginalisées dans ce cas précis, par le biais d’une figure originellement liée au contexte guerrier d’une part et au processus de construction identitaire d’autre part, à savoir la figure du héros. Il s’agit de répondre à un fossé existant entre le discours global qui conçoit l’enfant comme un être en devenir, faible et vulnérable, et les réalités locales dont les représentations sont bien différentes. Au-delà du relativisme culturel et du discours formel, les droits sont animés et en perpétuel mouvement afin d’être traduits en réalités concrètes et subjectives. Dans un contexte de guerre, cette règle ne fait pas exception et les engagements volontaires précoces sont un signe dont il faut tenir compte.