Faculté des lettres et sciences humaines

La composante féminine des migrations roumaines hautement qualifiées à Toronto : visibilité, rôles et stratégies

Nedelcu, Mihaela

In: Genre, nouvelle division internationale du travail et migrations, Cahiers genre et développement, 2005, vol. 5, p. 199

De nos jours, la migration des cerveaux est un phénomène qui revêt des formes dont la richesse surprend. La mondialisation et la restructuration des marchés économiques entraînent des nouveaux comportements de mobilité sociale et géographique, en exerçant une influence directe sur la dynamique et les structures des processus migratoires. La féminisation grandissante des flux est un... More

Add to personal list
    Résumé
    De nos jours, la migration des cerveaux est un phénomène qui revêt des formes dont la richesse surprend. La mondialisation et la restructuration des marchés économiques entraînent des nouveaux comportements de mobilité sociale et géographique, en exerçant une influence directe sur la dynamique et les structures des processus migratoires. La féminisation grandissante des flux est un phénomène incontestable. Pourtant, dans les études sur les «skilled migrations», peu d’attention a été accordée aux femmes migrantes.

    Dans le cas roumain, les migrations des élites scientifiques et tech -niques représentent une des facettes multiples de la mobilité que l’ouverture des frontières conséquente à la chute du communisme a entraînée. Le Canada, tout particulièrement, est devenu une destination cible des migrants roumains qualifiés. A partir des résultats d’une enquête qualitative menée à Toronto en avril 2002 et octobre 2003, cet article examine les stratégies migratoires des femmes roumaines, l’impact de leur statut d’entrée (immigrée indépendante/dépendante) sur l’habilité à l’intégration, les modèles d’accès au marché du travail ainsi que l’influence de la migration sur les modèles familiaux.