Travail social

Le choix professionnel des jeunes : quels processus, quels déterminants dans le cadre d'un Semestre de Motivation ?

Vianin, Guillaume ; Boulé, Christophe (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Travail Social, 2014.

Le présent travail traite du processus d’orientation professionnelle des jeunes. Cette thématique découle d’un questionnement sur ce qui amène les adolescents à choisir leur futur métier. La recherche tente d’identifier l’aide apportée par une structure telle que le Semestre de Motivation dans le choix professionnel des jeunes. La première partie se compose d’une explication sur... More

Add to personal list
    Résumé
    Le présent travail traite du processus d’orientation professionnelle des jeunes. Cette thématique découle d’un questionnement sur ce qui amène les adolescents à choisir leur futur métier. La recherche tente d’identifier l’aide apportée par une structure telle que le Semestre de Motivation dans le choix professionnel des jeunes. La première partie se compose d’une explication sur le choix de la thématique et d’une description de la problématique. Elle présente aussi la question de recherche, les motivations et les objectifs. La deuxième partie comporte le cadre théorique qui définit les concepts suivants :  Le temps de l’adolescence et la construction identitaire  La psychologie des transitions  La théorie sociocognitive sur le choix de carrière La troisième partie de ce travail donne lieu à une enquête de terrain. Afin de vérifier les hypothèses de recherche, dix jeunes évoluant au SeMo depuis plusieurs mois et directement confrontés aux questions liées à leur avenir professionnel, ont été interrogés. L’analyse des résultats, à partir du cadre théorique, permet de mettre en évidence de nombreux éléments qui explicitent l’aide qu’apporte le SeMo aux jeunes pour leur orientation professionnelle. Premièrement, la manière dont les participants développent leurs compétences scolaires, techniques et sociales est analysée. A travers leur discours, il ressort notamment que pour la majorité d’entre eux, l’influence des cours scolaires et du travail en atelier est positive. Ces activités leurs permettent de réaliser de nombreux apprentissages. Deuxièmement, la recherche tente de voir l’influence du SeMo sur le développement du sentiment d’efficacité des participants. Pour ce point, plusieurs éléments qui jouent un rôle positif sont mis en évidence, comme par exemple, la possibilité de vivre des expériences de réussites en atelier et les retours réguliers des professionnels sur la qualité du travail fourni par les jeunes. Troisièmement, la façon dont les participants développent leurs intérêts professionnels est présentée. Pour cela, l’influence des tests d’orientation et des expériences pratiques en entreprises est notamment analysée. La recherche montre le rôle important joué par la qualité des stages réalisés par les jeunes et l’accompagnement régulier par une personne de référence. Pour finir, la manière dont les jeunes réalisent leur choix professionnels est mise en évidence ainsi que leur sentiment de pouvoir réussir leur future formation. Il apparaît que la majorité des jeunes interrogés ont effectué leur choix de carrière à partir de l’identification de leur intérêt professionnel et qu’ils se sentent plutôt confiants pour la réussite de leur future formation. La partie finale de ce travail présente les principaux résultats de l’analyse à partir de la vérification des hypothèses et de la réponse à la question de recherche. Elle propose également plusieurs pistes d’actions pour accompagner les adolescents durant leur processus de choix. Par exemple, plusieurs interventions qui permettent d’aider les adolescents à développer leur sentiment d’efficacité sont avancées. Une dernière partie retrace le déroulement de l’ensemble du travail et des choix réalisés.