Elaboration d'une politique collaborative de gestion des images chez Agridea

Tissot, Lucille ; Schneider, René (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école de gestion de Genève, 2010 ; TDB 2134.

Ce travail a pour but de proposer trois solutions différentes à la mise en place d’un système de gestion collaborative des images. Il s’agit d’un mandat qui m’a été confié par la filiale de Lausanne d’AGRIDEA. Les solutions proposées sont accompagnées d’un plan de mise en place et découlent des besoins de l’institution. Après quelques lectures, un état des lieux de... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Ce travail a pour but de proposer trois solutions différentes à la mise en place d’un système de gestion collaborative des images. Il s’agit d’un mandat qui m’a été confié par la filiale de Lausanne d’AGRIDEA. Les solutions proposées sont accompagnées d’un plan de mise en place et découlent des besoins de l’institution. Après quelques lectures, un état des lieux de l’institution a été mis en place. Cet état des lieux, organisé sous forme d’entretiens individuels, s’est penché sur les habitudes de travail des collaborateurs, leurs besoins en images et leurs différentes manières de les traiter. Un projet antérieur devait mener à un partage des images entre les différentes institutions de la Maison du paysan de Lausanne, mais n’a pas abouti. Néanmoins, AGRIDEA a tenu à savoir si les institutions qui y avaient pris part serait intéressées aujourd’hui à rejoindre la solution qui sera choisie suite au présent travail. Les entretiens réalisés dans ces institutions ont montré un vif intérêt pour ce projet en y mettant quelques conditions. Suite à l’analyse des besoins et à une recherche de solutions, trois logiciels ont été retenus. Il s’agit de Cumulus développé par Canto, Alexandrie développé par GB Concept et Phraseanet développé par Alchemy. Ces logiciels présentent chacun des avantages et des inconvénients. L’un d’entre eux, Phraseanet, est Open Source depuis début 2010. Ces trois logiciels ont déjà fait leurs preuves dans diverses institutions et proposent des solutions différentes selon les besoins. La mise en place d’un système de gestion des images implique des coûts, même si le logiciel est téléchargeable gratuitement. Il est également nécessaire de libérer du temps aux collaborateurs faisant partie de l’équipe de projet pour la mise en place. Ce temps est généralement plus important en début de projet, néanmoins un certain temps doit toujours être consacré aux mises à jour du logiciel et à sa maintenance tout au long de son utilisation. La mise en place d’une numérisation des diapositives et des images argentiques est finalement abordée. L’idée de la mise en place d’une gestion électronique des documents (GED) est également abordée.