Etude sur la mise en réseau des bibliothèques municipales et scolaires de la Riviera vaudoise : analyse des besoins et de l'existant

Tagliaferri, Cinthia ; Gorin, Michel (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école de gestion de Genève, 2010 ; TDB 2133.

La bibliothèque municipale de Vevey, institution participant au projet de mise en réseau des bibliothèques de la Riviera vaudoise, a identifié la nécessité de réaliser, dans le cadre de la phase de prospection de ce projet, une étude sur les intérêts communs des bibliothèques participantes, proposant des systèmes de fonctionnement en cohérence avec leurs attentes et leurs besoins.... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    La bibliothèque municipale de Vevey, institution participant au projet de mise en réseau des bibliothèques de la Riviera vaudoise, a identifié la nécessité de réaliser, dans le cadre de la phase de prospection de ce projet, une étude sur les intérêts communs des bibliothèques participantes, proposant des systèmes de fonctionnement en cohérence avec leurs attentes et leurs besoins. L’élément central de la réalisation de ce travail a été la participation active des différents acteurs du réseau. En effet, l’intérêt était de rassembler les commentaires et les opinions de chacun face à ce projet. Des interviews ont été organisées avec les responsables des bibliothèques concernées, ainsi qu’avec des personnes de réseaux existants en Suisse romande. Ceci a permis de dégager un élément indispensable: le "concept réseau". Toutes les solutions n’étant pas données par les réseaux existants pour des raisons historiques, fonctionnelles et idéologiques, les participants au réseau de la Riviera devront choisir une solution adaptée à leurs besoins et à leurs attentes communes. Le catalogue collectif ressort comme l’outil fondamental à mettre en place. Pour cela, une structure, qui respecte l’autonomie et l’identité des bibliothèques a été imaginée. La collaboration, d’une importance primordiale pour un réseau, s’est exprimée de diverses façons: par le partage des connaissances, par la mise en place de prestations communes, par l’échange de produits et par le partage des ressources. L’échelle de ces éléments étant très différente, c’est une mise en commun qui permettra de dévoiler des désirs peut-être non manifestés pour le moment. Outre ces deux aspects essentiels, le réseau peut également apporter une identité. Celle-ci que nous appellerons « identité réseau » n’est pas négligeable. En effet, elle aura un poids considérable face aux autorités et face aux usagers. La visibilité offerte par les outils du réseau peut s’avérer indispensable à la survie de certaines bibliothèques. L’adaptation des solutions proposées pourra prendre du temps, mais il est important de prendre connaissance des avantages. Ce n’est que lorsque tous les acteurs auront perçu les intérêts, mais aussi le "concept réseau", que celui-ci pourra commencer à prendre forme.