Faculté des lettres

Lourdeur de texte et féminisation

Gygax, Pascal ; Gesto, Noelia

Dans notre étude, nous avons testé l’idée, avancée par l’Académie française (2002), que la féminisation du langage alourdissait le texte. Pour cela, nous avons fait lire à 40 étudiantes et étudiants cinq descriptions de différentes professions. Pour chacune de ces professions, quatre descriptions différentes ont été rédigées: une version avec la profession au masculin, une... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Dans notre étude, nous avons testé l’idée, avancée par l’Académie française (2002), que la féminisation du langage alourdissait le texte. Pour cela, nous avons fait lire à 40 étudiantes et étudiants cinq descriptions de différentes professions. Pour chacune de ces professions, quatre descriptions différentes ont été rédigées: une version avec la profession au masculin, une avec la profession au féminin et deux versions avec la profession sous formes épicènes. La vitesse de lecture des descriptions de professions sous une forme épicène ou féminine, même si celleci était plus lente à la première occurrence du nom de métier, retrouvait son rythme normal, ceci dès la deuxième occurrence, indiquant un effet d’habituation. Les résultats indiquent par ailleurs que la féminisation des noms de métiers ne joue pas de rôle quant à la valorisation ou la dévalorisation de ces métiers.
    Summary
    In this paper, we tested the idea, raised by the Académie française (2002), that writing role names in both masculine and feminine forms would hinder reading. We presented 40 participants with different texts focused on several professions. The role names were written in one of four grammatical forms : masculine, feminine, or one of two epicène forms (i.e., mécanicien-ne-s or mécaniciens et mécaniciennes). Our study shows that although reading speed was slower on the first encounter of the role names when written in the epicène and feminine form, on the second and third encounter, the speed reached a normal reading speed, suggesting a rapid habituation effect. We also did not find any hint of devaluation of the role names due to the grammatical form of the role names.