Travail social

Adolescence, handicap mental et sexualité : état des lieux en 2013 : quels enjeux pour l’éducateur ?

Lugon, Ludovic ; Margot-Cattin, Pierre (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Travail Social, 2013.

Les nombreuses réflexions menées depuis les années soixante dans le domaine du handicap ont permis aux personnes en situation de handicap mental en institution de bénéficier des mêmes droits que toutes les autres. Ces nouvelles idées ont engendrés de nombreuses réflexions sur la notion de liberté de choix de la personne en situation de handicap mental. Il semble naturel pour les... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Les nombreuses réflexions menées depuis les années soixante dans le domaine du handicap ont permis aux personnes en situation de handicap mental en institution de bénéficier des mêmes droits que toutes les autres. Ces nouvelles idées ont engendrés de nombreuses réflexions sur la notion de liberté de choix de la personne en situation de handicap mental. Il semble naturel pour les travailleurs sociaux de favoriser, dans la mesure de ses possibilités, les choix de la personne en institution. Cette notion de choix n’a pas toujours été naturelle et est le fruit d’un grand travail de réflexions éducatives et pédagogiques et d’avancées de la médecine qui, conjuguées, ont permis de théoriser et conceptualiser la question du handicap. Si les réflexions sur le handicap permettent une grande évolution au niveau de la place des personnes en situation de handicap dans la société et de leurs droits, il en va de même au niveau de la sexualité qui est un droit fondamental de l’être humain. La personne en situation de handicap mental a donc le droit de vivre sa sexualité autant qu’une autre. Ces éléments apparaissent dans la loi mais aussi presque systématiquement dans les chartes et concepts institutionnels. Cependant lorsque nous passons du papier à la réalité des équipes éducatives, cette sexualité semble difficile à intégrer. L’éducateur travaillant avec des adolescents en situation de handicap mental qui découvrent leur sexualité doit alors faire face à de nombreux questionnements, doutes et résonnances. Afin de pouvoir accompagner de façon adéquate la personne avec laquelle il travaille dans ses questions et ses découvertes, il se doit de trouver des objets de réponses dans différents éléments tels que la loi, les chartes et concepts institutionnels, et d’éventuels apports vus en formation de base ou continue qu’il peut adapter aux questions de sexualité. Si une attitude bienveillante et respectueuse semble évidemment de mise, la sexualité éveille des attitudes et des réactions dont les éducateurs ne sont pas toujours maîtres. Ce travail a pour but d’établir un état des lieux en ce qui concerne la prise en charge des adolescents en situation de handicap dans les institutions en 2013. Il englobera des visions théoriques sur le handicap mental, l’adolescence et le rôle de l’éducateur, mais aussi des recherches auprès de professionnels du champ social pour constater comment le sujet est vécu sur le terrain. Pour rendre cette recherche concrète et en lien avec les réalités vécues par les éducateurs, nous sommes allés interroger des éducateurs sociaux et une direction d’institution en lien avec le sujet abordé dans ce mémoire. Ces entretiens ont permis de constater de nombreux éléments à travailler que ce soit dans les équipes, ou alors entre les équipes et les directions. Ils ont également fait émerger plusieurs réflexions, notamment sur le rôle de l’éducateur, l’adolescent en situation de handicap mental en institution et la sexualité.